Ceci n’est pas de la récupération politique

Comme c’est toujours le cas après chaque attentat islamiste majeur en Occident, mon indignation cède au cynisme.

“C’est un acte de guerre”. “De la barbarie”. “Chaque occidental est une cible”. “Le djihad veut détruire notre civilisation”. Tout cela est vrai.

Mais rares sont ceux qui veulent prendre conscience du fait qu’avant Charlie Hebdo il y a eu Toulouse. Et qu’avant Toulouse, il y a eu Ilan Halimi et des centaines d’agressions qui ne retenaient guère l’attention des médias ou du public. Et que les images de Paris ensanglanté ressemblaient à s’y méprendre à Tel Aviv et Jérusalem ensanglantés dans les années 1990 et 2000. Que les attentats suicides ont été perfectionnés dans les bus et restaurants israéliens avant d’atteindre les rives européennes. Que c’est la même main qui plante un couteau dans le dos d’un juif israélien qui arrose de plomb une salle de concert parisienne.

Certains me reprocheront de faire de la récupération politique. Je m’en balance un peu car ceux-là ne comprendront manifestement jamais que ce qui commence avec les Juifs s’arrête rarement avec eux.



Categories: Islamisme

4 replies

  1. Vous avez tout à fait raison. Il y a une cécité manifeste chez nombres de bien-pensants. Les attentats quasi-quotidiens en Israël (qui visent aussi par la bande des arabes israéliens mais on cible en premier des juifs… religieux ou non) dans les bus, les marchés, les édifices publics sont à l’origine infecter par l’idéologie islamiste. L’État Islamique ou Daesh semble être à première vue plus barbares mais c’est un leurre: le Hamas, le Jihad islamique, les Frères musulmans, Boko Haram, le Hezbollah sont TOUS pétris du même fanatisme idéologique. Seul, les tactiques sont différentes pour arriver au même but.

    Au fond nous devons faire comme les israéliens: aller travailler, faire son shopping, aller porter les enfants à l garderie malgré les risques d’attentats.

    Il y a des crétins en Ontario-istan qui propose une autre théorie du complot pour expliquer les attentats de Paris. Honte à ceux qui hébergent ce site.

    http://www.crescent-online.net/2015/11/paris-attacks-who-done-it-crescent-online-5167-articles.html

  2. L’UE au lieu de s’occuper du terrorisme qui est a ses portes, et a la menace Islamique bien évidente quand ils permettent des manifestation musulmanes contre Israël en Europe en arborant des grosse affiche haineuse contre Israël contre la France des drapeaux de daesh du Hezbollah et du Hamas aux cris de mort a Israël mort a la démocratie.La lumière s’est allumée et clignote encore a plusieurs reprises,mails on aurait dit que les français sont frappés d’aveuglement total.
    Si les français sont assez naïfs pour ne pas se rendre compte de cette menace, ce n’est pas surprenant qu’ils se trouvent dans cette situation.
    Les Français pensaient être immunisés contre le terrorisme avec leur politique anti-Israelienne flagrante pour faire plaisir a la population maghrébine antisémite.

    Comme on dit en Israël qui subit tous les jours les affres du terrorisme, si l’UE s’occupait plus intensivement de leur de sécurité au lieu de jouer avec le boycotte contre Israël sur l’étiquetage des produit Israéliens pour faire plaisir au BDS palestinien ,allait les sauver des dangers du terrorisme,alors ils se sont mis un doigt dans l’œil.
    Comme vous avez dit ce qui commence avec les Juifs ne fini pas avec eux ,et avec raison.

    • @Maurice Sebag À propos de la campagne BDS, saviez-vous que Zunera Ishaq – la femme au niqab – nous exhorte sur sa page Facebook à boycotter les dattes israéliennes Mehadrin Medjool vendues chez Costco? Elle a signé le 22 juillet 2014 une pétition à cet effet (https://www.facebook.com/zunera.ishaq). Cette brave citoyenne canadienne sympathise par ailleurs avec le Jamaat-e-Islami, un parti politique pakistanais prônant l’instauration d’un État islamique qui limiterait les droits des non-musulmans. Le fondateur du groupe, Sayyid Abul Ala Maududi, explique dans son livre «The Meaning of the Qur’an», vol. 2, p. 183: «Il faut forcer les juifs et les chrétiens à payer la jizya [impôt de capitation spécial fondé sur Coran 9:29] afin de mettre un terme à leur indépendance et à leur suprématie et ainsi les empêcher de gouverner dans le pays. Les adeptes de la vraie religion doivent leur confisquer l’exercice du pouvoir afin d’établir leur propre souveraineté et guider les non-musulmans dans le droit chemin.» Cela n’a pas empêché Justin Trudeau, Thomas Mulcair et tous nos médias bien-pensants de dépeindre Zunera Ishaq comme une victime de l’intolérance et de la haine des vilains islamophobes. Et les dattes produites par cette théocratie liberticide qu’est l’Arabie saoudite, Zunera, tu comptes aussi les boycotter?

      En ce qui concerne les attentats de Paris, le moment est venu de relire l’article de Jean Szlamowicz intitulé «Le service après-vente du jihad: rhétorique du pathos et de la dépolitisation», disponible sur http://www.desinfos.com/spip.php?article45572. Un texte d’une terrifiante lucidité publié au lendemain de la «marche républicaine» ou plutôt, comme dit l’auteur, du «grand rassemblement des ordures» qui s’est tenu à Paris, le 12 janvier 2015, au nom, paraît-il, de la liberté d’expression. Extraits: «Le service après-vente de la terreur a commencé: on trace déjà des jihadistes des portraits de simples délinquants marginalisés par la société, car la dépolitisation des événements est cruciale pour le pouvoir afin qu’il soit exonéré de toute responsabilité et de toute action. Le mécanisme habituel d’atténuation et de retournement causal est donc, fort logiquement, déjà à l’œuvre. (…) Est-il si difficile que cela de reconnaître que l’islam, structuré depuis son origine par un message guerrier qu’il n’a jamais réformé, contient une part de violence à l’encontre des mécréants (y compris les “mauvais musulmans”) dont on constate chaque jour dans le monde entier les effets dévastateurs? Est-il si difficile de comprendre que, toute volonté d’”intégration” mise à part, l’importation massive de populations imprégnées de cette culture mortifère comporte nécessairement une proportion d’individus qui mettront en œuvre cette idéologie? (…) Les politiciens font leurs affaires avec le Qatar, ouvrent des franchises culturelles dans les pays du Golfe (musées, universités…), abreuvent les banlieues de financements pour en capter les électeurs, inaugurent des mosquées à tour de bras et adoubent les représentants de l’islam. Quand un massacre islamique survient, ils font les étonnés, entonnent la rhétorique de l’indignation et de l’homme d’État en carton-pâte, avec leur vocabulaire ampoulé et mécanique (“… c’est la République qui est visée… nous ferons preuve de fermeté… lutter contre tous les extrémismes… privilégier le vivre-ensemble”).» Et l’auteur d’ajouter: «Les loups sont entrés dans Paris et ils ont faim.» Craignons qu’ils n’en ressortent plus.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: