Gaza et les bombardements de l’Otan en Yougoslavie

Vous vous souvenez de la campagne aérienne de l’OTAN contre la Serbie en 1999?

2300 missiles, 14 000 bombes, 990 cibles. Des ambassades et des hôpitaux frappés par erreur. Plus de 2000 civils tués. Que de vrais civils, pas des combattants armés vêtus en civils.

A part les illuminés habituels de l’extrême-gauche, les arbitres autoproclamés du droit international Amnesty et Human Rights Watch, ainsi que la Serbie, personne n’accusait l’OTAN de crimes contre l’humanité ou de cibler délibérément les civils. En fait, la Cour internationale de justice statua que l’opération militaire était humanitaire.

Israël qui prend de plus grandes précautions que l’OTAN en Yougoslavie pour épargner les civils palestiniens est jugée à l’aune de critères qu’on n’applique à aucune autre partie.



Categories: Antisionisme

3 replies

  1. Dernier bilan de l’Agence France Presse: 500 Palestiniens tués… mais elle n’arrive toujours pas à identifier UN SEUL combattant palestinien éliminé. Information du côté d’Israel; désinformation du côté de Gaza.

  2. Quand l’OTAN fait qq chose, cé toujours “propre-propre-propre” : rien de salaud doit être comme épargné !

    Quand Israël se montre du nez pour se défendre, le monde entier (sauf qqs exceptions, sans doute) crie à l’injustice, au massacre d’innocentes victimes, etc !

    Quand ,,, ! … ? – 21 juillet 2014 / 23 tamouz 5774 –

  3. AFP et cyberpresse: activisme antisraélien.

    Pendant le temps des sorties aériennes, l’Agence France-Presse et cyberpresse partageaient systématiquement les mortalités palestiniennes entre “civils” et “non-civils”. Cela leur permettait de prétendre que la “majorité” des victimes étaient “civiles” (étrange langue de bois pour décrire des non-combattants).

    Mais maintenant que la majorité des Palestinien éliminés sont des combattants terroristes parce que l’offensive est une offensive terrestre à ses débuts, l’Agence France-Presse et cyberpresse deviennent soudainement agnostiques.

    On apprend par exemple dans cyberpresse que l’offensive d’aujourd’hui et d’hier “a coûté la vie à plus de 40 Palestiniens”, mais nulle part n’est-il précisé que les “victimes” sont toutes ou presque toutes des combattants!

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: