Retour sur le rejectionnisme arabe

Dans la foulée de la darabwld3écouverte des corps des 3 adolescents israéliens enlevés par le Hamas, Richard Martineau, chroniqueur au Journal de Montréal, revient sur l’obstacle fondamental à la résolution du conflit israélo-arabe (et son origine), le rejectionnisme arabe aujourd’hui tant occulté par les chancelleries européennes et tant de médias.

La “faute à Israël”

Depuis la création de cet État minuscule, les Israéliens ont porté toutes sortes de gouvernements au pouvoir. Des gouvernements de gauche, de centre et de droite. Des socialistes et des conservateurs. Des colombes et des faucons. Des gouvernements qui tendaient la main aux Arabes et mettaient de l’eau dans leur vin, et d’autres qui fermaient la porte aux négociations et utilisaient la manière forte. Or, quelle que fût l’idéologie du gouvernement au pouvoir, rien n’a fonctionné. Absolument rien. Pourquoi? Simple: parce que quoi qu’ils disent, les pays arabes ne veulent pas vraiment négocier avec Israël. Ils souhaitent la disparition du pays, point. Ils veulent qu’il cesse d’exister.

 

Lire le texte intégral (réservé aux abonnés)



Categories: Antisionisme, Médias

2 replies

  1. Bien sûr que oui !

    En effet, c’est, comme toujours, faute à Israël si :

    – la terre tourne autour du soleil ;
    – le homard de Terre-Neuve s’étouffe au filet ;
    – les roses sont bleues ;
    – la coupe Stanley a été remise aux Kings de Los Angeles ;
    – l’ouragan Arthur frappe Washington, et ;
    – Si Si et Si !

    Si, si ou si ? – 5 juillet 2014 / 7 tamouz 5774 –

  2. Finalement, la vérité sort, démasquée.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: