Rapport annuel de l’ombudsman: Radio-Canada devrait “changer d’attitude à l’égard du conflit israélo-palestinien”

Dans son rapport annuel de l’année 2012-13 rendu public aujourd’hui, l’ombudsman de Radio-Canada, Monsieur Pierre Tourangeau, recommande à la chaîne publique de “changer d’attitude à l’égard du conflit israélo-palestinien”. Après avoir documenté pendant des années les erreurs et partis pris systématiques de Radio-Canada à l’encontre d’Israël, il fait plaisir de savoir qu’on a été entendu et que l’ombudsman de la société d’État agit comme une instance réellement indépendante. Reste à espérer que la direction de Radio-Canada entende l’ombudsman:

Il y avait donc, cette année encore, des problèmes bien réels dans la couverture du différend israélo-arabe à propos de la question palestinienne. Cela dit, on ne peut pas faire comme si le travail des journalistes de Radio-Canada, qu’ils soient de la radio, de la télévision ou du web, n’était pas scruté par un lobby très bien organisé et aussi déterminé qu’efficace.

Cette attention a au moins le mérite d’identifier les éléments de la couverture que doit améliorer la direction de l’Information. Je suis réaliste dans un dossier aussi ardu et épineux, d’autres erreurs, malheureusement, seront commises. Je suis conscient des efforts qui ont été faits depuis mon rapport de l’an dernier pour améliorer la situation. Mais il faudra en faire d’autres, et peut-être même changer d’attitude à l’égard du conflit israélo-palestinien.

Après tout, ce conflit dure depuis la création d’Israël en 1948, d’avant, même, et rien ni personne ne semble réellement vouloir, ou pouvoir le sortir de l’enlisement. J’ai déjà invité la direction de l’Information à réfléchir dans ce sens. Je réitère cette invitation, sachant qu’il s’agit d’un processus continu qui lui appartient totalement.

Source: Rapport annuel 2012-2013 de l’ombudsman de Radio-Canada, p. 26



Categories: Médias

Tags:

5 replies

  1. Reste à espérer que la direction de Radio-Canada entende l’ombudsman (David Ouellette)

    Ma l’crère quand ma l’wère…

    Dans l’état actuel de la situation, il est impossible pour Radio-Canada de changer d’attitude. En fait, ce qu’il faut changer, c’est le personnel.

    Le problème avec le personnel en place n’en est pas un d’attitude mais plutôt un d’objectivité et de connaissance des dossiers.

    Le problème avec le personnel en place est que la majorité d’entre eux ont une opinion personnelle défavorable envers l’état d’Israël et que cela déteint dans le traitement de l’information sur ce sujet.

    Le problème avec le personnel en place est que certains d’entre eux craignent d’offenser leurs collègues anti-israéliens et adoptent un discours en conséquence. Comment serait vu un collègue ayant une opinion personnelle favorable envers l’état d’Israël? Comme un monstre sans coeur devant la souffrance du peuple palestinien?

    L’ombudsman n’est qu’une seule personne, et tout aussi balancé que puisse être son rapport, il ne pourra pas changer l’état d’esprit de toute une équipe formée pour travailler ensemble dans la même direction.

    Est-ce que Radio-Canada a l’habitude d’émettre des commentaires suite aux rapports de l’ombudsman? Si c’est le cas, j’aimerais bien les connaître…

  2. Changer d’attitude à l’égard du conflit israélo-palestinien à Radio-Canada c’est comme demander à un hussier manchot sourd et aveugle de saisir des biens.

    Il n’est pas impossible que Radio-Canada change d’attitude face au difficile conflit israélo-palestinien que certains comprenne mal. Mais on peut raisonnablement encore en douter. Il faut des preuves solides en béton.

    Jason

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: