Quand La Presse ignore la feuille de route de Rohani

iran-24sep13c-600w

Le 22 septembre dernier, le président iranien Hassan Rohani présidait la parade militaire annuelle du régime où défilaient des missiles de longue portée accompagnés d’écriteaux appelant à la disparition d’Israël et la mort des États-Unis.

Vous êtes sceptique à l’endroit du “modéré” président iranien Rohani? Alexandre Sirois de La Presse juge que vous êtes un faucon, voire pire, un faucon israélien.

Évidemment, si M. Sirois maitrisait le sujet, il saurait qu’à l’époque où Rohani était le négociateur en chef iranien, le programme nucléaire iranien s’est développé à fond de train. Il s’en flattait aussi:  “While we were talking with the Europeans in Tehran, we were installing equipment in parts of the [nuclear] facility in Isfahan. By creating a calm environment, we were able to complete the work there.” (Discours de Hassan Rohani au Conseil suprême de la révolution culutrelle, 2004)

Depuis le temps que les Iraniens exploitent les “négociations” comme tactique dilatoire, on s’attendrait à des analyses moins complaisantes. Mais ce serait sans compter avec la naïveté, l’ignorance et les biais anti-israélien qui demeurent la marque de commerce de trop de journalistes.



Categories: Médias

Tags: , ,

6 replies

  1. (désolé, hors-sujet, mais proche quand même…)

    Ce matin (30 septembre) à Radio-Canada, chronique de François Brousseau (FB) à l’émission de Marie-France Bazzo (MFB) sur la “détente” USA-Iran. À un moment du compte-rendu de FB (je paraphrase de mémoire) :

    […]

    – FB : Il y a même des mauvaises langues qui pensent que Natanyahou contrôle plus de votes au sénat qu’Obama.

    – MFB : Mais ce sont des mauvaises langues…

    – FB : Oui mais (ricanement)], je pense qu’il y a du vrai là-dedans.

    […]

    De un, cela voudrait dire que François Brousseau serait lui-même une mauvaise langue.

    De deux, cela se pourrait très bien que Natanyahou ait plus d’appui au sénat qu’Obama. Mais dans ce cas, il faut faire une distinction entre “contrôler” (actif) et “avoir le soutien de” (passif).

    Les théories conspirationnistes sur le contrôle des USA par Israël ont encore la vie dure à Radio-Canada.

    • Il n’y a pas que Radio Can et FB. Voyez dans l’émission Kiosque sur TV5 le 29 septembre dernier, l’affirmation d’Aboubakr Jamaï (journaliste marocain) à l’effet qu’Israël contrôle le vote au Congrès américain…

  2. D’ailleurs voici un vidéo de ce même président en train de se vanter face à son interviewer dans une chaîne iranienne sur la façon dont il a dupé les Européens sur le programme nucléaire. À faire suivre à Barak Chamberlain Obama.

  3. David, tu as touché en plein dans le mille: la naïveté des journalistes et des responsables de la rédaction de La Presse concernant les pays du Moyen Orient et leurs préjugés lourds face à Israël. Quelle tristesse…

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: