Analogie entre Somaliens et Palestiniens: l’ombudsman de Radio-Canada conclut à une inexactitude

via le site Web du Centre consultatif des relations juives et israéliennes:

L’ombudsman de Radio-Canada Pierre Tourangeau a conclu que « dans sa comparaison entre réfugiés somaliens et réfugiés palestiniens, la journaliste [Sophie Langlois ] a enfreint la valeur d’exactitude en affirmant que tous les réfugiés palestiniens, plutôt qu’une minorité d’entre eux, n’ont pas le droit de travailler et dépendent de l’aide internationale ».

« Exception faite de cet accroc », poursuit l’ombudsman »l’échange entre la journaliste et l’animatrice du Téléjournal respecte les Normes et pratiques journalistiques de Radio-Canada ».

Le 7 septembre dernier, le Centre consultatif des relations juives et israéliennes avait déposé une plainte auprès de l’ombudsman en raison du parallèle que Sophie Langlois avait établi entre les Somaliens menacés de famine et les Palestiniens. La correspondante de Radio-Canada avait déclaré que « les Somaliens sont en train de devenir les Palestiniens de l’Afrique, des réfugiés permanents dans une ville étrangère où ils n’ont pas le droit de travailler, ce qui fait qu’ils sont forcément dépendants de l’aide, de l’aide internationale (…) ».

Notre plainte soutenait que »l’insensée assimilation des conditions de vie des Somaliens à celles des Palestiniens contribue à banaliser l’ampleur de la tragédie humaine qui frappe les populations de la Corne de l’Afrique et à dramatiser indûment et à outrance les conditions de vie des réfugiés palestiniens ».

Notre plainte démontrait aussi que les conditions de vie des réfugiés des Palestiniens décrites par Sophie Langlois était non seulement erronées, mais qu’elles ne se prêtaient à aucune analogie avec le sort des réfugiés somaliens. Nous soutenions, en conclusion, que la journaliste avait émis une opinion « purement subjective » et que son commentaire contrevenait aux Normes et pratiques journalistiques de Radio-Canada sur le plan de l’exactitude de l’information et de l’expression d’opinions personnelles.

L’ombudsman juge que le commentaire de la journaliste était inexact dans la mesure où tous les réfugiés palestiniens ne sont pas dépendants de l’aide internationale ou interdits de travail, mais ne considère pas que la journaliste a émis une opinion personnelle.

Le Centre entend continuer de demander à Radio-Canada que son traitement d’Israël et du conflit israélo-arabe soit plus rigoureux dans le respect de ses Normes et pratiques journalistiques.

Lire la plainte du Centre

Révision réfugiés somaliens et palestiniens



Categories: Médias

Tags:

8 replies

  1. un autre reportage aujourd’hui de Ginette Lamarche

    Vague d’arrestations en IsraëlGinette Lamarche….

    Des mensonges son reportage est seulement base d’un cote parti pris…

    elle n’essaye meme pas de savoir pourquoi ces arrestations..aucune recherche pour verifier si cela est vrai….Donc encore se base sur des groupe qui deligitimse Israel pour base son information….elle continue de faire preuve d;ignorance quand il s’agit du conflit …elle ne fait aucune recherche et ne parle jamais a des representant d’israel….elle se retrouve toujours dans des camps de refugies et cherche toutes les histoires pour diabloiser Israel..

    Je trouve cela honteux de la part d’une journaliste qu’elle puisse faire cela…

    Svp je vous en prie sorte la de la car elle ne connait en rien ce conflit et son objectifs et de diaboliser IsraeL..

    J’espere que vous pouvez enqueter sut tous ces reportage et vous allex voir un parti pris flagrant et un manque a toutes vos ploitique a radio canada…

    Merci.

  2. Mr Ouellette…
    Svp que pouvons non faire , Ginette Lamarche dans tous ses reportages , attaque Israel sans arret et commet des erreurs flagrantes de partialite. Ses reportage sont pleins d’erreurs…et diabolisent Israel sans cesse…
    — Y a pas lomptemps , elle disait que des prisons Israéliennes maltraitent les palestiniens et sonnait comme sources les Ong et Amnesty international quand ni l’un ni l’autre n’est rentree dans une prison israelienne .tandis que la croix Rouge a dit que les prison israelien respect bien les convention..Mais encore la aucune mention..
    — Dans son reportage , elle mentionne que les arabes qui ont ete relacher etaient tous des jeunes de 14-21 ans qui etais en prision pour 4 -5 ans juste pour jeter des pierres…et en rajoute encore plus….Quand on sait que ces jeunes ne sont pas en prison pour 4 5 ans seulement pour jeter des pierres…
    Mme Lamarche n’a jamais fait une entrevue avec Guilad Shalit qui parle francais a ce que je sache ou bien ses parents..
    Mme Lamarche n’est jamais parti a sderot pour faire un reportage sur les roquettes..
    Mme Lamarche n’a jamais parler d’une famille entiere egorgée par deux terroriste Palestinien
    Et apres on vient me dire que radio canada n’a pas de parti Pris…
    .

  3. Vous en connaissez beaucoup de pays où on élit des RACISTES comme Michael Ben Ari?
    Un député à la Nesset représente combien de personnes? 40 ou 40000?

  4. L’accueil des Soudanais en Israel. De toutes les beautés…

    • Et l’objectif de votre commentaire est de nous apprendre:

      – Qu’il y des racistes et des xénophobes en Israël comme dans tout autre pays?
      – Qu’une quarantaine de racistes et xénophobes peuvent manifester leur haine en Israël comme dans tout pays libre?
      – Que ces hurluberlus sont confrontés dans la rue par d’autres Israéliens qui les houspillent généreusement comme dans tout pays libre?
      – Ou qu’une poignée de racistes font d’Israël une société intégralement raciste?

      Ayant eu le déplaisir de lire vos raisonnements courts ici et ailleurs, je tends à croire que la dernière hypothèse est la bonne.

      Et à juger des célébrations de l’indépendance du Soudan du Sud, je tends plutôt à croire que les Sud-Soudanais ont généralement eu des contacts plaisants avec Israël:

      Célébrations au Soudan du Sud (BBC Arabic)

      Des Soudanais du Sud célèbrent leur indépendance à Tel Aviv

  5. “L’ombudsman juge que le commentaire de la journaliste était inexact “….

    On ne veut pas de commentaires, on veut que soit rapporter les faits le plus exactement possible.

    Capiche ?!

    Jason

Trackbacks

  1. Les Somaliens peuvent toujours rêver… | Le blogue de David Ouellette

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: