Les membres de la CSQ boudent le boycott d’Israël

Piquetage de la boutique Le Marcheur avec Amir Kahdir et le PAJU

Bien que la CSQ ait adopté lors de son congrès en 2009 une résolution de soutien au boycott d’Israël, elle peine à mobiliser ses membres contre l’État juif. C’est ce qu’on apprend à la lecture du compte-rendu d’une “journée de réflexion” sur le conflit israélo-palestinien organisée le 31 octobre dernier par le Centre international de solidarité ouvrière (CISO), une ONG intersyndicale généreusement subventionnée par les contribuables.

Question d’alimenter leur “réflexion”, les représentants de la FTQ, de la CSN et de la CSQ se sont soumis à un régime de babillage anti-israélien servi par quelques vétérans du militantisme antisioniste radical.

Lorraine Guay, par exemple, a dénoncé “l’instrumentalisation de l’holocauste”, ce qui est paradoxal quand on connait son goût pour la nazification d’Israël. Elle a aussi prétendu qu’ “il y a plus de 60 ans [donc depuis sa fondation en 1948] qu’Israël occupe un pays qui n’est pas le sien”. Au moins a-t-elle la sincérité (involontaire ?) d’avouer que le boycott d’Israël ne vise pas tant à réaliser l’autodétermination des Palestiniens qu’à nier au peuple juif son droit à l’existence nationale sur la moindre partie de sa patrie historique.

Étaient aussi présents Bruce Katz, leader du groupuscule PAJU, cet autre manipulateur de l’holocauste qui soutenait il y a quelques jours à la télévision négationniste iranienne que le sionisme est calqué sur le nazisme et Rachad Antonius, le “spécialiste du Moyen-Orient” de Radio-Canada et, à ses heures, promoteur du boycott d’Israël.

Si les syndicats se sont réunis pour une “journée de réflexion”, c’est que le boycott d’Israël a les deux pieds dans la même bottine depuis la répudiation générale de la campagne de harcèlement contre la boutique Le Marcheur. Le compte-rendu déplore “un effet de ralentissement ou de blocage sur la capacité d’agir des organismes [syndicaux]” qui serait redevable au “lobby israélien”, à la “propagande de droite” et à la “désinformation médiatique”. Sans doute fait-on ici allusion au biais pro-israélien bien connu de Radio-Canada…

Toutefois, la conseillère politique de la CSQ Nicole de Sève offre une meilleure explication qui mérite d’être répétée: “Pour ce qui est de la campagne BDS boycott, [désinvestissement et sanctions contre Israël], cela s’est avéré très ardu de mobiliser les membres sur une question de boycott, car ceux‐ci favorisait (sic) plutôt l’adoption de mesure (sic) permettant le développement économique de la Palestine”.”

Autrement dit, la CSQ peine à imposer une campagne de dénigrement d’Israël à ses 190 000 membres, lesquels, on s’en doute, ne sont généralement pas plus des antisionistes radicaux que le reste de la population québécoise, mais d’honnêtes gens qui ont le bon sens de vouloir plutôt adopter des mesures positives à l’endroit du conflit israélo-palestinien.

Malheureusement pour les membres de la CSQ (et pour les Palestiniens), leurs représentants syndicaux préfèrent mettre leurs cotisations obligatoires à contribution pour promouvoir une campagne odieuse qu’ils ne soutiennent apparemment pas et dont il convient de se demander s’ils ont été vraiment consultés avant son adoption.



Categories: Antisionisme, ONG, Syndicats

Tags: , , , , , , , , , , ,

2 replies

  1. C’est drôle comme un certain militantisme pro-palestinien tourne en rond actuellement au Québec.

    Aucune direction. Aucune POLITIQUE efficace.

    On voit dans quel fosse sceptique ils sont rendu….

    Jason

  2. Bon Dimanche chalom les AmiEs,

    Grands Mercis pour ce “Boudage” de la CSQ ; un “Boudage” terriblement emmerdant ou reniflant et ennuyant !

    De ce “Boudage”, cette Douceur :

    Le Jour où la Go-Gauche du Québec Khadi-Rien reconnaîtra ou proposera autre chose qu’un Appareillage Critique sans Solution VIABLE, ce sera JOUR de Libération pour tout le Monde !

    Mais, préférant MENTIR, cette Gau-Go-Che aime plutôt s’Occuper ou être OQPée à Décrier-Dénoncer ce qui n’existe pas ou qq chose sans Israël !

    Entre-Temps, l’Écouter FÄTIGUE ! – 4 déc 2011 / 8 kislev 5772 –

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: