Party antisémite

Cet après-midi, les abords du parlement provincial de l’Ontario seront le théâtre d’un rassemblement pour marquer la journée d’Al-Quds (Jérusalem en arabe), une journée de mobilisation islamiste et antisémite créée par le chef de la révolution islamique iranienne, l’Ayatollah Khomeini. Le rassemblement est organisé par la Canada Shia Muslim Organization (CASMO) qui a parrainé le Bateau canadien pour Gaza de l’ONG montréalaise Alternatives.

La journée Al-Quds: célébration islamiste

Les médias qui rapportent la tenue de rassemblements pour al-Quds de Téhéran à Berlin et de Londres à New York, se limitent à parler de “journée de solidarité” avec les Palestiniens.

Pourtant, lorsque Khomeini désigne en 1979 le dernier vendredi du Ramadan comme la journée al-Quds il appelle non seulement “tous les musulmans du monde et les gouvernements islamiques à s’unir pour trancher la main de l’usurpateur (Israël) et de ses supporteurs”, mais il prie “dieu tout-puissant pour la victoire des musulmans sur les infidèles”. Khomeini déclare que la journée marque surtout la grande marche de sa révolution islamiste dans le monde:

La religion doit être la religion de dieu et l’islam est la religion de dieu et donc l’islam devrait marcher sur toutes les régions du monde. La journée d’Al-Quds est le jour pour annoncer une telle chose, le jour pour annoncer ‘Musulmans, marchez!’. La journée d’Al-Quds ne se confine pas à la seule Palestine, c’est le jour de l’islam, le jour du gouvernement islamique, le jour où le drapeau d’une république islamique devrait être hissé dans tous les pays, le jour où les superpuissances devraient comprendre qu’elles ne peuvent plus marcher sur les pays islamiques. (source)

La journée Al-Quds: célébration antisémite

Bien que la journée al-Quds se prétende “antisioniste”, il s’agit essentiellement d’une célébration de l’antisémitisme islamiste. Khomeini était un adepte des Protocoles des sages de Sion, ce faux document antisémite créé par la police tsariste prétendant dévoiler un complot juif de domination mondiale. Dans son manifeste pour un gouvernement islamique (1977), Khomeini écrit:

Nous devons protester et nous assurer que les gens prennent conscience que les Juifs et leurs supporteurs étrangers sont opposés aux fondations mêmes de l’islam et souhaitent établir la domination juive sur le monde entier. Comme ils sont un groupe de gens rusés et ingénieux, je crains – dieu nous en préserve! – qu’ils puissent un jour atteindre leur objectif et que l’apathie que certains d’entre nous exhibons puisse permettre à un Juif de nous gouverner un jour. Que Dieu nous préserve de voir un tel un jour! (source)

Édition française des Protocoles des sages de Sion

En 1977, Khomeini exprimait encore le fond de sa pensée sur les Juifs sans recours à l’euphémisme “sioniste”. Après la révolution, il commencera à substituer “sioniste” à “juif”, question de ne pas heurter de plein fouet les sensibilités de ses sympathisants anti-impérialistes occidentaux, dans le même temps que son régime commençait à disséminer le dits Protocoles en Iran et de par le monde.

Reste que la substitution du terme “sioniste” à “juif” fera recette pour dissimuler l’essence antisémite du discours “antisioniste”. Il suffit de lire les dernières déclarations de Mahmoud Ahmadinejad à l’occasion de la journée d’al-Quds pour se convaincre que le discours “antisioniste” demeure tributaire des Protocoles, de la réduction nazie des Juifs à une pathologie virale et du plus ancien des attributs judéophobes, celui du Juif comme ennemi du genre humain:

D’un côté nous avons le régime sioniste comme axe mondial de brigands et d’assassins et de l’autre nous avons la journée al-Quds qui est l’axe de ceux qui recherchent la liberté, la justice et la fin de la suppression. (source)

L’Iran croit que quiconque est pour l’humanité devrait aussi être pour l’éradication du régime sioniste. (source)

Le régime sioniste est un centre de microbes et de cellules cancéreuses et s’il existe, ne serait-ce que dans une petite partie de la Palestine, il se mobilisera une nouvelle fois et blessera tout le monde. (source)

L’établissement du régime sioniste repose sur de nombreuses escroqueries et mensonges et l’un des plus grands mensonges fut l’Holocauste. (source)

Aujourd’hui, la journée d’al-Quds est célébrée dans plusieurs grandes villes occidentales. Et ce ne sont plus seulement les islamistes d’obédience khomeiniste qui y accourent. En effet, tant les militants de la gauche radicale que ceux de l’extrême-droite en sont. En 2009, la Deutsche Volksunion, parti xénophobe allemand et d’ordinaire anti-musulman, publie un communiqué de solidarité avec le rassemblement pour la journée al-Quds à Berlin:


De plus, le sionisme est une question d’envergure mondiale qui touche la vie de tous les peuples. La solidarité internationale de tous les patriotes est donc plus que de rigueur. Nous avons à coeur d’annoncer la manifestation pour la journée de Jérusalem qui aura lieu samedi prochain et appelons (nos sympathisants) à s’y joindre dans la dignité.(source)

La journée al-Quds à Toronto et le Bateau canadien pour Gaza

La Canada Shia Muslim Organization (CASMO), sorte d’organisation parapluie d’association chiites canadiennes, organise donc depuis quelques années des rassemblements publics à l’occasion de la journée d’al-Quds. Les célébrations de l’événement étaient auparavant fort discrètes et confinées à de rares mosquées.

À gauche, Ali Mallah, administrateur d'Alternatives, Toronto, 2010

Bien que CASMO dise s’opposer à l’antisémitisme et au racisme sur son site web, elle a publié en avril dernier une vidéo de l’ancien sorcier impérial des chevaliers du Ku Klux Klan, David Duke. Intitulée “Mubarak and the Fall of of the Zionist Running Dogs!” (« Moubarak et la chute des laquais sionistes! »), la vidéo présente les théories du propagandiste américain raciste sur son sujet fétiche: le complot juif de domination mondiale. L’antisémitisme virulent de David Duke lui a même valu une invitation à la conférence négationniste organisée par le régime iranien en 2006.

CASMO n’a retiré la vidéo antisémite qu’après avoir été exposée par le National Post.

CASMO a aussi parrainé le controversé Bateau canadien pour Gaza, une mission dite humanitaire aux allures de campagne de relations publiques pour le régime du Hamas. Le coordonnateur principal et collecteur de fond pour le Bateau était l’ONG montréalaise Alternatives. Un administrateur d’Alternatives, Ali Mallah, a assisté au rassemblement pour al-Quds de 2010 tandis qu’une des principales organisatrices, Sandra Ruch y a prononcé un discours appelant la société canadienne à se lever pour briser le siège israélien contre le Hamas.

Sandra Ruch, organisatrice du Bateau canadien pour Gaza, Toronto, 2010. Source: http://www.youtube.com/watch?v=viHIofn43ds

Si l’idée que l’antisionisme soit un nouvel avatar de l’antisémitisme suscite davantage d’indignation que les alliances sulfureuses des Alterhumanitaires, voire les déclarations incendiaires d’Ahmadinejad, c’est peut-être bien parce que “l’antisionisme radical fonctionne dans le cadre d’un messianisme politique centré sur la ‘libération’ du peuple palestinien, imaginé comme promesse de libération finale du genre humain” (Pierre-André Taguieff, Israël et la question juive, 2011).



Categories: Antisionisme, BDS, Islamisme

Tags: , , , ,

4 replies

  1. “Notre révolution est une étape de la révolution mondiale. Elle ne se limite pas à la reconquête de la Palestine. Il faut être honnête et admettre que nous voulons en arriver à une guerre telle que la guerre du Vietnam. Que nous voulons un autre Vietnam. Et non seulement à cause de la Palestine, mais pour tous les pays arabes. Les Palestiniens font partie de la Nation arabe. Il est donc nécessaire que la Nation arabe tout entière entre en guerre avec l’Amérique et l’Europe. Qu’elle déclenche une guerre totale contre l’Occident. Et elle la déclenchera. Que l’Amérique et l’Europe sachent que nous en sommes à peine au commencement du commencement. Que le plus beau est encore à venir. Qu’à partir de maintenant, il n’y aura plus de paix pour elles… Avancer pas à pas, millimètre par millimètre. Année après année. Décennie après décennie. Déterminés, obstinés, patients. Telle est notre stratégie. Un stratégie que nous élargirons, par ailleurs.”

    Habache (La force de la raison, Fallaci)

  2. Excellent article ! Je le garde pas loin !

  3. Bravo M. Ouellette.

    Un éclairage pertinent qui n’offusque pas notre intelligence.

    Bien au contraire.

    Les journalistes au Québec peuvent-ils nous éclairé sur cela ?

    Jason

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: