IGA ne compte pas boycotter les carottes israéliennes

La revue militante de gauche Presse-toi à gauche s’insurge contre la vente de carottes israéliennes dans les supermarchés IGA et appelle au boycott des apiacées orangées qui sont cultivées dans le Néguev israélien et même exportées dans les pays du Golfe persique.

Un “journaliste” de la revue a donc contacté la responsable des relations avec les médias d’IGA, Madame Anne-Hélène Lavoie, pour la sensibiliser à la grande “cause” qu’est devenue la stigmatisation de toutes choses israéliennes au sein de la gauche radicale. La revue prétend que Madame Lavoie s’est montrée réceptive. Elle aurait affirmé “comprendre que la situation israélo-palestinienne vaut une réflexion” et “que les responsables des achats chez IGA pourraient devoir réfléchir à des solutions alternatives pour l’avenir”, laissant entendre qu’ IGA pourrait entamer une réflexion sur l’opportunité de retirer des produits israéliens de son inventaire.

Or, il n’en est rien. IGA ne songe aucunement à retirer les produits israéliens de son inventaire. Je viens d’avoir une discussion fort agréable avec Madame Lavoie qui affirme que non seulement elle n’a jamais tenu ces propos, mais que le “journaliste” lui a carrément attribué ses propres propos. Qu’on se le dise, une campagne aux prémisses aussi mensongères que l’ “apartheid israélien” ne peut se perpétuer que dans le mensonge.



Categories: BDS

Tags: , ,

6 replies

  1. Ces militants amis de Khadir me donne le goût d’aller acheter des carottes ches IGA…

    Jason

  2. Voilà maintenant que les anti-sionistes de profession s’excitent pour des… carottes ! Ces types seraient-ils des ânes, finalement ?

  3. Carottes râpées à la vinaigrette, c’est délicieux.

    Recette : Huile d’olive, vinaigre blanc, poudre d’ails, un peu de moutarde de Dijon pour ceux qui aiment ça, une pincé de sel (et poivre).

    Je retourne chez IGA en racheter, elles sont délicieuses les carottes Israéliennes. Surtout ne vous privez pas des autres produits en provenance d’Israel, moi je m’arrange pour toujours en avoir au moins trois dans mon panier à chaque marché.

  4. les carottes israeliennes – Ne vous en privez surtout pas quand vous les trouvez. elle sont bonnes et sucrées et se conservent très bien et longtemps. Il y en a aussi dans les fruiterie 440.

  5. Après deux mois d’audiences et 18 autres de cogitation, la Coalition parlementaire canadienne de lutte contre l’antisémitisme (CJPMO) a accouché de son rapport. Verdict: l’antisémitisme est en progression constante au Canada, mais particulièrement au Québec. Les opposants de la coalition estiment que les dés étaient pipés.

    Selon la coalition, les dires des témoins entendus lors de ces audiences confirment les chiffres de Statistiques Canada selon lesquels Québec a le deuxième taux le plus élevé d’incidents antisémites répertoriés au Canada. En effet, 245 des 1 135 incidents ont eu lieu dans la Belle Province. L’Ontario est la province avec le plus grand nombre d’incidents répertoriés.

    Cependant, les conclusions de ce rapport publié le 7 juillet ne font pas l’unanimité. L’organisme Canadiens pour la justice et la paix au Moyen-Orient (CJPMO) estime que la coalition a considéré comme un fait établi l’augmentation du nombre d’incidents antisémites, alors qu’il croit qu’il n’y a que de «rares preuves à ce sujet».

    Dans un communiqué transmis le 8 juillet, le CJPMO reproche aussi à la coalition d’avoir refusé à certains groupes — dont lui-même — une participation aux audiences qu’elle avait organisées. Les députés du Bloc québécois s’étaient d’ailleurs retirés du processus à l’époque parce qu’ils étaient en désaccord avec l’exclusion de certains témoins potentiels.

    Canadiens pour la justice et la paix au Moyen-Orient dénonce le fait que la coalition recommande d’élargir la définition de l’antisémitisme d’une façon qui mettrait dans le même panier les critiques de la conduite d’Israël et l’antisémitisme.

    Bonus infos
    La Coalition parlementaire canadienne de lutte contre l’antisémitisme (CPCCA) est une coalition de parlementaires provenant de toutes les formations politiques représentées à Ottawa, sauf le Bloc québécois qui s’est retiré en 2010 parce qu’il jugeait la coalition «biaisée» en faveur d’Israël et contre les Palestiniens. La CPCCA a été créée en mars 2009 par 22 députés de divers partis fédéraux et vise à confronter et à lutter contre l’antisémitisme au Canada.

    La conférence a produit le Protocole d’Ottawa pour combattre l’antisémitisme qui a, entre autres, exprimé ses préoccupations quant à ce qu’elle qualifie «d’augmentation dramatique» des crimes haineux contre les Juifs et les attaques dont ils ont fait l’objet à travers le monde.

  6. Assisterons-nous à des manifestations-monstres de Khadir et de ses chums du PAJU, devant les magasins de IGA, à travers le Québec, comme c’est le cas, depuis décembre 2010, devant le magasin Le Marcheur, à Montréal???

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: