Khadir chez les conspirationnistes

Après une fin de session parlementaire houleuse et une baisse de popularité prononcée, l’ex-politicien “le plus populaire du Québec” ira chercher un peu d’approbation à l’Assemblée générale de Voix juives indépendantes (VJI) ce week-end à Montréal.

En effet, Amir Khadir est l’invité du groupuscule juif antisioniste qui compte tellement de non-Juifs dans ses rangs qu’il votera ce week-end une résolution pour changer leur statut de “membre” à “supporteur” par souci de “crédibilité” à titre d’organisation juive. Certes, la crédibilité de VJI est davantage minée par l’extrémisme des ses positions et de ses fréquentations que par la présence de non-Juifs en son sein, mais VJI se doit de cultiver et de protéger sa première fonction, soit d’être l’ “ami juif” des ennemis de l’État juif.

Personne n’a mieux miné la crédibilité de VJI que sa fondatrice et première présidente Diana Ralph, qui soutient dans l’ouvrage conspirationniste The hidden history of 9-11-2001 que les attentats du 11 septembre étaient le fruit d’un complot entre les États-Unis et Israël pour « prendre contrôle de l’Eurasie, et ainsi, du monde entier ».

Selon Ralph, le terrorisme palestinien est une autre conspiration puisque « les attentats-suicides et la violence émanant des Palestiniens sont souvent planifiés et directement provoqués par le gouvernement israélien ». Comme le terrorisme palestinien n’est qu’un complot sioniste, il est conséquent que VIJ se porte à la défense d’organisations  comme la Fédération Canado-Arabe
qui glorifient des organisations islamistes telles que le Hamas ou le Djihad islamique palestinien.

Représentante de l’ONG libyenne antisémite EAFORD à une conférence préparatoire pour le Forum antiraciste de l’ONU à Genève de 2009, Ralph a  a cautionné le discours tenu par le président iranien Mahmoud Ahmadinejad à ce forum, pourtant  dénoncé comme un « discours haineux »par la France , comme « antisémite » par la Grande-Bretagne, comme une « banalisation » de l’Holocauste par le Brésil et comme « extrémiste et inacceptable » par le Vatican.

Un autre conférencier de renom est le professeur de littérature anglaise à l’Université de Guelph, Michael Keefer. Le bon professeur est un pilier du microcosme conspirationniste canadien qui soutient que les attentats du 11 septembre étaient une “démolition contrôlée” orchestrée par les Américains. Son autre complot fétiche: le “lobby” et le gouvernement du Canada s’apprêteraient à criminaliser la critique d’Israël. C’est de cette “très réelle menace” que traitera Keefer ce week-end.

Quant à notre député solidaire il fera une présentation intitulée “La perspective d’un politicien pour faire entrer la question israélo-palestinienne dans la scène politique québécoise et canadienne”Certains choisissent encore de banaliser l’épisode du boycott du Marcheur comme un dérapage, voire une bourde de Khadir. Or, cette présentation de Khadir promet de confirmer que l’importation du conflit israélo-palestinien au Québec constitue, malgré le peu de sérieux de ses alliés, un objectif politique très sérieux pour le député de Mercier.



Categories: Amir Khadir, Antisionisme

5 replies

  1. « Un autre conférencier de renom est le professeur de littérature anglaise à l’Université de Guelph, Michael Keefer. Le bon professeur est un pilier du microcosme conspirationniste canadien qui soutient que les attentats du 11 septembre étaient une « démolition contrôlée » orchestrée par les Américains. Son autre complot fétiche: le « lobby » et le gouvernement du Canada s’apprêteraient à criminaliser la critique d’Israël. C’est de cette « très réelle menace » que traitera Keefer ce week-end. »

    Et ce brave professeur Keefer se perçoit sans doute comme un « progressiste ». Sans commentaire…

  2. Chabbat Chalom Soleil tout le Monde !

    AK, ce brave “Défenseur” d’une “Cause” inusitée, cherche à procéder à une Modification Majeure de la Mentalité-Culture Québécoises (d’expressions Poltique et Sociale), et l’utilisation du Domaine de la Désinformation en constitue son Rayonnement ; il fait le Choix d’une Trajectoire Pro-Palestnos susceptible d’Attirer la “Sensbilité-Sympathie” du Québec et, par ailleurs, possiblement L’Islamiser !

    Ce Mössieur vise et relève d’un Plan Assimilateur Massif du Québec :

    ” La perspective de l’ONU d’politicien versez faire ENTRER La question israélo-palestinienne de Dans la scène Politique québécoise et canadienne » .

    De cette Entrée, quel est l’État de cette “QUESTION” ? * – 18 juin 2011 / 16 sivan 5771 –

    * : Une Idée : Le Plan d’Amir Khadir

    http://www.cyberpresse.ca/opinions/201106/14/01-4409171-le-plan-damir-khadir.php

  3. Voici les risques pour nos amis de la Flottille de la “liberté” avec Manon Massé de Québec Solidaire et cie..

    Il faut vraiment être naiïf ….

    Jason
    ————————————

    Israël est déterminé à employer la force contre la prochaine flottille pour Gaza
    | 17.06.11 | 15h44 • Mis à jour le 17.06.11 | 17h26

    Tel-Aviv Envoyé spécial – A moins de deux semaines du départ d’une nouvelle flottille pour Gaza, la détermination des responsables militaires israéliens est sans faille : aucun bateau ne sera autorisé à rompre le blocus maritime imposé par l’Etat juif afin d’atteindre le territoire contrôlé par le mouvement islamiste Hamas. Israël n’a pas l’intention de faire un usage immodéré de la force, mais si ses soldats “font face à la violence” d’une partie des passagers, “ils réagiront”, ce qui signifie qu’il risque d’y avoir des blessés, et peut-être des morts.

    Au cours d’une rencontre, jeudi 16 juin, à l’état-major de l’armée israélienne, avec un groupe de journalistes étrangers, un haut responsable de la marine n’a pas caché qu’il lui faut envisager “le scénario du pire”, autrement dit une répétition de l’assaut sanglant lancé, le 31 mai 2010, par les commandos de marine contre les six bateaux de la première flottille, et notamment contre le navire turc Mavi-Marmara, qui s’était soldé par 9 morts et 45 blessés parmi les passagers.

    Nul ne sait avec exactitude combien de bateaux de cette nouvelle expédition à vocation humanitaire vont prendre la mer, sans doute avant la fin juin. Les estimations varient entre dix et quinze navires, avec un total d’environ un millier de passagers, des chiffres qui pourraient être revus à la baisse. D’autant que les pressions politiques exercées depuis plusieurs semaines par certains gouvernements sur les quelque 23 organisations impliquées, pourraient en dissuader certaines.

    C’était notamment le cas pour le Mavi-Marmara, sponsorisé par la Fondation turque pour les droits de l’homme, les libertés et le secours humanitaire (IHH), une organisation réputée à la fois proche du Hamas et du gouvernement turc, et qui finalement ne participera pas à la flottille, officiellement pour des raisons techniques. Ankara n’est pas insensible aux demandes pressantes de l’administration américaine. Le président Barack Obama aurait lui-même appelé le premier ministre turc, Recep Tayyip Erdogan, pour le féliciter de sa victoire électorale de dimanche, autant que pour lui enjoindre de calmer un jeu diplomatique régional qui risque de nouveau de s’enflammer en cas d’arraisonnement de la flottille pour Gaza.

    Il y a un an, lors de l’assaut contre le Mavi-Marmara, Ankara avait remporté la victoire de la communication sur Israël, en payant celle-ci d’une nette détérioration de ses relations avec l’Etat juif. Aucun des deux pays ne souhaite une nouvelle confrontation qui se solderait par des pertes en vies humaines. La Turquie encore moins, qui a un défi autrement important à relever avec la détérioration de ses relations avec Damas et l’arrivée de réfugiés syriens sur son sol.

    La participation turque est cruciale, sans être indispensable au maintien de l’expédition maritime. A l’image de la France, qui a “déconseillé formellement” aux Français de monter à bord des bateaux de la flottille, “en raison des risques sécuritaires”, plusieurs gouvernements s’attendent à une réaction musclée des autorités israéliennes.

    Lesquelles autorités sont sûres de leur bon droit : “Le blocus maritime et sécuritaire de Gaza est légal, assure le haut responsable militaire israélien, s’il est effectif et complet. Il ne peut être sélectif : si nous laissons passer un seul bateau, nous perdons la base légale du blocus. Celui-ci est parfaitement en accord avec la loi internationale. Ces bateaux agissent contre elle et contre la souveraineté d’Israël.” Un raisonnement contesté par les organisateurs du convoi maritime.

    A Tel-Aviv, le scénario est écrit d’avance : les bateaux de la flottille seront interceptés en haute mer, si possible pacifiquement. Ils seront ensuite remorqués vers le port israélien d’Ashdod, où leur cargaison sera débarquée et inspectée. S’il n’y a pas d’armes, de munitions ou de matériaux sensibles à bord, la cargaison sera acheminée, par la route, vers Gaza.

    Mais, à l’état-major de Tsahal, on a aucune illusion : “Ces organisations ne veulent pas aller à Ashdod, parce qu’elles n’ont rien d’humanitaire. Ce qu’elles cherchent, c’est de forcer le blocus, pour délégitimer Israël. Les extrémistes d’IHH vont probablement utiliser la violence, fait valoir le haut responsable de la marine, parce qu’ils n’ont cure de sacrifier quelques chahid (martyrs).”

    “Nous ferons de notre mieux pour qu’il n’y ait pas, ou moins, de blessés”, ajoute l’officier supérieur. Une déclaration d’intention peu susceptible de rassurer les militants qui vont prendre place à bord de la deuxième flottille pour Gaza.

    Laurent Zecchini

    http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2011/06/17/israel-est-determine-a-employer-la-force-contre-la-prochaine-flottille-pour-gaza_1537388_3218.html

  4. 15 Sivan 5771,

    Laissons notre Kamarade Amir, godasse, Khadir national, nous dévoiler encore un peu plus une partie de son agenda caché.

    En espérant que ses émules verrons bientôt une lueur de cette agenda caché.

    Les alterjuifs, les idiots utiles et les conspirationnistes, un bel amalgame pour une assemblée de désinformations et de propagandes haineuses.

    Pourrions nous espérer que le « coucou » de Q.S., soit de la prochaine flottille pour Gaza, celle-ci même qui commence à prendre l’eau car plusieurs « chickens » se désistent.

    Je peux vous assurer, après de nombreux avertissements, que la marine israélienne les attend de pieds fermes.

    ( alterjuif ) : http://www.desinfos.com/spip.php?page=article&id_article=7273

  5. Comme quoi, on peut avoir des diplôme et dire des conneries… et manquer de jugement !

    Pauvre Amir…

    Je me demande ce que pense sa femme de ces délires….

    Jason

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: