Les Palestiniens de Jérusalem préfèrent l’apartheid israélien

Sondés sur leur statut national et géographique préféré advenant la solution de deux États pour deux peuples au conflit israélo-palestinien, une pluralité de Jérusalémites palestiniens préféreraient rester en Israël.

Selon une enquête récente conduite auprès de 1039 Palestiniens de Jérusalem-Est par Pechter Middle East Polls en collaboration avec le Council on Foreign Relations, seulement 30% des Jérusalémites palestiniens opteraient pour la citoyenneté palestinienne, tandis que 35% choisiraient la citoyenneté israélienne. 35% ont refusé de répondre ou étaient indécis.

En réponse à la question sur leur perception de la préférence des habitants de leur quartier, la proportion en faveur de la citoyenneté israélienne grimpe légèrement: 39% ont répondu estimer que leurs voisins préféreraient la citoyenneté israélienne et  31% la palestinienne. 30% ont refusé de répondre ou étaient indécis.

Enfin, à la question de savoir où ils vivraient si leur quartier était annexé à un État palestinien, 40% ont répondu qu’ils déménageraient probablement en Israël. En revanche, seulement 27% ont indiqué qu’ils déménageraient probablement en Palestine si leur quartier devenait israélien.

De deux choses l’une: ou bien les Palestiniens de Jérusalem se complaisent mystérieusement dans l’ “apartheid israélien”, ou ils ont pris goût à vivre dans l’État de droit israélien.



Categories: Moyen-Orient

Tags: , ,

8 replies

  1. Bonjour Monsieur Ouellette,
    mon dernier message n’a pas bien fonctionné. pourriez vous s’il vous plait l”effacer.
    Merci

  2. Voici un compte rendu très prévu depuis le soulevement des population¸s dans les pays arabes et musulmans. En restant naifs et passifs devant la mouvance islamique en occident nous nous retrouverons dans très peu de temps enchainés tous par les lois de la charia. est cela que nous voulons laisser à nos enfants???
    http://www.terredisrael.com/infos/?p=34106&cpage=1#comment-42370

  3. Il faut dire Dan, que spritzer, semble avoir pitié que pour les palestiniens dans les territoires disputés. Aucunement pour les palestiniens du Liban, de la Syrie, la Libye entre autre, tous parqués comme des bêtes sans aucune possibilité de s’intégré à la population locale. Il trouve cela normal que malgré que les israélisn ont évacué Gaza, qu’il demeure encore 8 camps de réfugiés dans Gaza même.

    Il traite les courageux israéliens des implantations de colons, alors que ces territoires n’appartienne pas plus aux palestiniens, mais ce ne sont pour lui, que les israéliens qui sont des colons ! Même Sarkozy l’a mentionné dans une interview, l’erreur a été d’exiger d’Israel de geler les constructions dans les territoires disputés, car ces territoires seront divisés selon un accord en tête-à-tête entre les parties. Car, ces territoires n’ont pas de propriétaire encore. Tout doit être discuté et tenir compte des 3 grandes guerres qu’Israel a dû affronter, et qu’il puisse avoir des frontières défendables. Sans doute qu’il y aura des échanges de territoires. Mais prétendre qu’Israel occupe des terres ne lui appartenant pas, est injuste et pas du tout exact.

  4. Bravo Dan ! pour les gens comme spritzer, tout est la faute d’Israel, et soit disant “l’occupation “.

    M. Ouellette, l’a bien dit, dans un billet,précédent : “avec des amis comme spritzer, les palestiniens n’ont pas besoin d’ennemis ! “

  5. D’un côté on a un état de droit, malgré toute son imperfection et la discrimination dont il fait preuve envers ses citoyens arabes – 56% des jérusalémites arabes s’en plaignent – mais qui malgré tout fournit le travail et une société relativement stable. De l’autre côté, une société disfonctionnelle sous occupation depuis plus de 40 ans dont l’économie chambranlante est dépendante du bon vouloir d’Israël et dont les dirigeants actuels ont été corrompus par l’occupation. Sans compter la présence de 500 000 colons dont le sondage ne dit pas s’ils évacueraient la place ou s’ils resteraient sur place avec les inconvénients évidents pour un état palestiniens.

    Dans ces conditions il n’est peut-être pas si surprenant qu’environ un tiers des répondants disent vouloir opter pour la citoyenneté israélienne s’ils en ont le choix. Les palestiniens auraient un travail à faire pour établir un état attrayant, je vous l’accorde. Travail qu’ils ont été empêchés de faire ces 40 dernières années parce que sous occupation.

    • Bonjour spritzer,

      Comment vit la population à Gaza sans occupation???
      pourquoi toutes les révoltes dans les pays arabes et musulmans???
      Vous vous apitoyez sur le sort des palestiniens. Etiez vous encerclé par 3 gigantesques armées fournies d’armes meurtrieres par le régime sovietique corrompu??? Aviez vous vos ports bloqués sans possibilité de commercer, étiez-vous dans les abris pour proteger vos enfants jour et nuit???
      Etiez vous dans les territoires sous mandat britannique, Etiez vous britannique lors de l’occupation Britannique??? Etiez-vous dans les territoires occupés par le régime Ottoman.
      Durant le mandat britanique il n’y avait pas de gouvernement palestinien.
      Le gouvernement d’Israel a pris les armes pour proteger sa population et ses voies maritimes et non pour conquérir des territoires en 1967. Etiez vous dans les térritoires disputés avant la présence de Arafat et sa clique en cie-jordanie???? c’est à cause de la naiveté des leaders Israeliens que des citoyens israeliens par milier ont trouvé la mort sous les bombes humaines. Ce n’est pas la population qui veut vivre en paix qui souhaite être palestinienne, ceux sont les fous d’allah qui mettent la pagaille. Même abbas est un ancien terroriste le saviez vous???

  6. Un assistant du Président de l’Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, qui s’apprête à signer un
    pacte d’unité avec le Hamas, ce mercredi, affirme que l’organisation terroriste n’a pas à reconnaître Israël, parce que Jérusalem ne reconnaît pas le Hamas.  

    Nabil Saath a déclaré par le biais de la radio gouvernementale israélienne, mercredi matin, que les demandes du Quartet
    exigeant que le Hamas renonce à la violence et reconnaisse Israël « sont injustes, irréalisables et n’ont aucun sens ». Le Quartet est composé des Etats-Unis,
    l’Organisation des Nations Unies, l’Union européenne et la Russie.  

    La définition de «Palestine» est discutable car l’Autorité palestinienne, tout en racontant à l’Occident qu’elle veut vivre côte à côte avec Israël, continue
    à diffuser des cartes http://www.israelnationalnews.com/News/News.aspx/143714
    en langue arabe montrant son futur état ​ en incluant la totalité d’Israël, de la mer Méditerranée au Jourdain et de la frontière libanaise en Egypte au
    sud.  

    http://www.israelnationalnews.com/News/News.aspx/143894

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: