Célébration à Gaza de l’attentat contre une famille israélienne

Une famille israélienne a été liquidée la nuit dernière dans la colonie d’Itamar en Cisjordanie. Les victimes ont été identifiées comme Udi Fogel, 37 ans, Ruth Fogel, 36 ans, Yoav Fogel, 10 ans, Elad Fogel ans et  Hadas Fogel, 3 mois.

Si le premier ministre palestinien Salam Fayad a condamné l’attentat, à Gaza, certains ont célébré l’acte crapuleux en distribuant des friandises dans la rue. La célébration d’attentats terroristes, y compris les méga-attentats du 11 septembre, et la glorification de leurs auteurs tant par le Hamas que par l’Autorité palestinienne , est une tradition dans les territoires palestiniens.

Les médias sont souvent prompts à ne blâmer qu’Israël pour la rupture du lien de confiance entre Palestiniens et Israéliens. Que l’incitation à la terreur et l’élévation de tueurs de masse au rang de héros et de modèles par l’Autorité palestinienne ne contribuent pas à renforcer la confiance des Israéliens dans les intentions de leur partenaire de négociations est le moins qu’on puisse dire.

Source: Getty Images



Categories: Moyen-Orient

Tags: ,

33 replies

  1. Pour les intéressés, le meurtre barbares de la famille d’Itamar, dans leurs lits n’est pas l’oeuvre d’un thaïlandais, comme les palestiniens et leurs amis auraient aimé nous le faire croire mais bien :

    Massacre de la famille Fogel d’Itamar : un des 2 assassins, officier des forces de sécurité de l’AP, a été arrêté

    Le plus âgé des deux terroristes ayant massacré la famille Fogel d’Itamar a été arrêté, ce matin, dans le village de Talusa, au nord de Naplouse, en Samarie.
    Le terroriste, Ahmed Daraushe, est officier des forces de sécurité de l’Autorité palestinienne et reçoit un salaire d’une agence américaine proche d’Obama
    qui a déjà transféré 400 millions de dollars à l’AP. Tsahal a cerné la maison du terroriste qui s’est rendu au bout de 4 heures.

    Guysen.com
    Et, c’est avec ça que le monde veulent qu’Israel signe des accords de paix ? Allons donc ! Si Israel ne peut faire confiance aux autorités de son voisin à combien plus forte raison ne peut-il pas faire confiance aux citoyens de ce dit voisin…
    On marche vraiment sur la tête !

  2. Pardon ! Fallait lire : *** Désolée, mais cela sans la propagande bien rodée
    Et, je le répète ici. Soyez certain, que si, je dis bien si, il s’avèrait que ce soit un étranger ou encore ce fameu thaïlandais “qui serait senser exister”, je viendrai personnellement l’écrire ici. Je ne perdrai pas mon intégrité ni ma crédibilité pour une erreur de ce genre. Et, je suis certaine que si ces le cas, la police israélienne le mentionnera aussi.

    • Je crois que tu as compris l’essentiel de mon message. Prudence et rigueur. Pour les sources d’informations, un Arabe palestinien islamiste pourrait très bien te dire que toi, tu t’appuies essentiellement sur les sources israéliennes, en soupçonnant du même coup un parti pris pro-Palestine chez nos médias occidentaux. En bout de ligne, tout repose sur la confiance que l’on a (nous qui sommes loin de tout ça), d’une faction ou de l’autre.

      En même temps, sans vouloir atténuer le drame de l’événement, je me dis que cela est comme un grain de sable dans l’océan, surtout lorsqu’on sait d’avance ce qui se passera dans les années à venir (combien ? je l’ignore..) en Israël, i.e les changements drastiques que le pays connaîtra, tant aux niveaux démographique, politique, social et même religieux.

      FT

  3. @Frankie, vous avez raison sur la forme. Mais comme le com suivant le vôtre, on peut tout de même réfléchir par nous même en annalisant et en donnant notre avis sur ces meurtres barbares et sauvages.
    Les réjouissance observées en “Palestine” à la nouvelle de ces meurtres barbares.
    Sans doute des manifestants pro-thaïlandais ?
    Ce sont bien, les palestiniens qui font circuler une rumeur via leur agence MAAn.net,selon laquelle il s’agirait de l’employé agricole
    thaïlandais de la famille. Et, comme à l’habitude, les journaux étrangers, plutôt que de citer les sources des enquêteurs comme tout bon journaliste devrait le faire, (mais on sait que lorsqu’il s’agit d’Israel, toutes les règles journalistiques prenne le bord) ! Cite plutôt une rumeur palestinienne !
    D’ailleurs, c’est le journal le Monde qui a colporté cette rumeur en occident via Laurent Zecchini, qui mentionne lui-même que ses sources, sont, palestinienne !

    Quelques questions : si tel avait été le cas, la police israélienne aurait déjà arrêté le suspect pour interrogatoire. Or, nulle indication dans cette direction. Est-il arrêté ? Existe-t-il ? Si oui, pourquoi n’est-il pas présenté à la presse ?
    Ne croyez-vous pas, que si, c’était ce supposé thaïlandais, connaissant l’efficacité des services secret israéliens intérieur, dont le Shin beth l’aurait déjà épinglé ? Avant de croire cette suposition, faut d’abord ce poser certaines question logiques, non ?

    Désolée, mais cela sans la propagande bien rôdé de l’autorité palestinienne à plein nez, accoutumé dans ce domaine et passé maître ! Et certains tombent dans le paneau !…

    Et, voilà la preuve :
    Non, même en le souhaitant très fort, les Palestiniens ne sont pas parvenus à faire exister ce fameux “employé agricole thaïlandais” :
    “Itamar has no foreign workers. It does not allow them. The Fogel home in Itamar was built solely by Jewish workers. INN received this information from
    the Samaria regional authority in answer to its query upon reading the, now proven to be blatantly false, Maan article.”

    http://www.israelnationalnews.com/News/News.aspx/142902

  4. Mais, selon les indices de l’enquête tout pointe vers
    le mouvement du fatah, ce même que dirige, abbas ou mazen c’est au choix… selon les naïfs ou les lucides…

    Dans les milieux du Renseignement qui sont chargés de l’enquête à propos du massacre d’Itamar, d’après des éléments déjà recueillis, il semblerait que l’attentat
    contre la famille Fogel ait été préparé conjointement entre le Hamas et le Fatah d’Abou Mazen.
    Les spécialistes constatent également que cet attentat a été commis alors qu’Abou Mazen préparait sa visite à Gaza et devait « donner des gages » au Hamas
    dans le domaine du terrorisme. Un expert militaire a dit « que cet attentat pourrait bien être le test de confiance passé par Abou Mazen à qui le Hamas
    et d’autres factions terroristes reprochent d’être beaucoup trop mou voire complice d’Israël ». Et pour pouvoir négocier à « armes égales » avec Ismaïl
    Hanyeh, Abou Mazen se devait de montrer qu’il est encore capable de commanditer de telles atrocités. C’est la règle dans ces groupes terroristes et mafieux.
    Le chef terroriste de l’AP sait qu’il perd chaque jour un peu plus de crédit dans la rue arabe palestinienne, et ce genre d’acte de « bravoure » est de
    nature à le rehausser auprès du Hamas. Son prédécesseur, Yasser Arafat avait adopté la même tactique, et ce n’est que bien plus tard que les Israéliens
    avaient réussi à découvrir que des attentats meurtriers avaient été organisés depuis la Moukataa.
    Cette implication d’Abou Mazen dans l’attentat d’Itamar n’est pas en contradiction avec ses déclarations de ces derniers jours, très relayées par les médias
    israéliens, et dans lesquelles il condamne l’attentat. Dans la tradition arabo-musulmane, le mensonge est considéré comme une arme de guerre et il n’y
    a aucun problème à commanditer un acte barbare et le condamner simultanément. Dans ce domaine aussi, Yasser Arafat était un expert en la matière. Le double-langage
    est la duplicité sont de règle dans la mentalité des dirigeants arabes palestiniens : dimanche dernier, le jour où l’on enterrait les malheureuses victimes
    de l’attentat, une cérémonie officielle se déroulait à El-Bireh, lors de laquelle était inaugurée une place au nom de la terroriste Dalal El-Moughrabi,
    « héroïne » palestinienne car elle avait participé à un attentat en mars 1978, faisant 37 morts israéliens dont 13 enfants. Abou Mazen avait pris soin
    de n’envoyer aucun membre de son cabinet à cette manifestation, qui n’aurait pu se faire sans son accord.
    http://www.israel7.com/2011/03/abou-mazen-derriere-l%e2%80%99attentat-d%e2%80%99itamar/

    Quand on connaît son mentor et maître arafat, on n’est pas, surpris ! Frankie, la différence entre eux et nous, c’est que nous, nous ne cherchons pas la propagande ni le mensonge, mais seulement à rétablir la vérité omis par nos médias si souvent complice…
    Moi, je préfère croire les enquêteurs de l’armée israélienne qui sont beaucoup plus sûr vous admettrez, que peut l’être l’autorité palestinienne. Si je dis bien si. Il s’avèrait que ce soit un étranger Israel n’aurait aucune gêne à le reconnaître. Mais cela n’excuse en rien les fêtes observées dans les territoires disputés que contrôle l’autorité palestinienne et Gaza, le hamas.
    Sinon que par un cautionnement de leur part un acte aussi immonde !

    • Mon message était seulement un appel à la prudence. Règle générale, on commente ou on donne son opinion sur un criminel APRÈS que la personne ait été reconnue coupable hors de tout doute, soit devant un tribunal juste et équitable ou bien dans une enquête (impartiale) sérieuse dont le contenu est révélé au grand public.

      Le faire AVANT peut mettre dans l’embarras ceux qui ont émis de faux constats et de fausses théories.

      FT

      • On peut quand même donner son opinion sur le crime en question même si on ne connait pas encore le criminel.

  5. @Souverainiste=sioniste, bravo ! je n’aurais pu mieux dire ! je retiendrai ceci : « quand l’autorité palestinienne s’adresse aux occidentaux, c’est Mahmoud Abbas qui parle. Mais lorsqu’il s’adresse à son peuple, c’est abou mazen… » Très juste ! Celui même considéré par “modéré” par nos élites occidentaux, non seulement a un double discours, mais a fait une thèse à Moscou, niant la, Shoah !

    @Nicole, tout à fait. Même si on découvrirait que ce soit un étranger cela n’excuserait en rien la fête dans les territoire et à Gaza ! Mais je serais, très surprise qu’une personne à qui on doit de l’argent, puisse commette cette barbarie ! On aurait pu assassiner le père ou la mère ; mais un bébé dans son berceau qui dort en le décapitant, seule une haine et un endoctrinement d’un bourrage de crâne intensif peut produire cela ! Ce qui veut dire que ces gens caussionnet ce meurtre barbare ! Et rien que pour cela, jamais ils auront mon soutien. Jamais ! Mais, selon les indices de l’enquête tout pointe vers le mouvement du fatah, ce même que dirige, abbas ou mazen c’est au choix… selon les naïfs ou les lucides…

  6. Frankie,

    Il n’y a aucune équivoque dans le, modus operendi, du massacre de la famille Fagel d’Itamar, celui-ci porte l’empreinte sanguinaire, Arabo-Palestinien.

    Je présume que vous voulez sans doute faire référence aux déclarations de Mahmoud Abbas, ( président de l’Autorité palestinienne ), plus connu sous le nom d’Abou Mazen, conseillé stratégique terroriste sous la présidence d’Yasser Arafat.

    Quand il fait une déclaration, aux occidentaux, elle est faite dans le personnage de Mahmoud Abbas et quand celle-ci est faite aux Arabes, elle est faite dans le personnage d’Abou Mazen.

    http://www.drzz.info/ext/http://www.dailymotion.com/video/xeuto3_mahmoud-abbas-ordonne-d-egorger-les_news

  7. Quel que soit l’ignoble individu qui a commis le meurtre de cinq membres de la famille Fogel, il n’y avait aucune occasion de se réjouir pour les Palestiniens. Ces gens en liesse sont soit nés soit devenus tarés psychologiquement et intellectuellement.

  8. La semaine dernière, une page Facebook appelant au lancement d’une 3è Intifada dans la bande de Gaza et dans les territoires gérés par l’Autorité palestinienne
    a été créée; en dix jours, près de 166 000 personnes ont adhéré à la page (au rythme de 20 000 par jour environ et le mouvement s’accélère) , et les organisateurs
    visent le million d’ici à quelques semaines.

    Loin du discours non violent tenu par Mahmoud Abbas et ses déclarations sur la résistance pacifique, les créateurs du compte appellent à attaquer les implantations
    juives, et demandent au Hezbollah de tirer des roquettes sur Israël.

    La date fixée par le pour le début de la 3è Intifada est fixé au 15 mai prochain.  

    Extrait: «
    Nous avons attaqué les juifs en 1986 à Petah’Tikva – C’était glorieux !

    Nous avons attaqué les juifs en 1904 et 1904 à Tibériade – C’était fantastique !

    Nous avons attaqué les juifs en 1920 à Jérusalem – C’était phénoménal !

    Nous avons massacré les juifs en 1929 à Hébron et Safed – C’était magnifique !

    Nous avons attaqué les juifs de manière continue de 1936 à 1939, même si nous avons fini par tuer plus d’arabes que de juifs, c’était un des chapîtres les
    plus glorieux de notre histoire !

    Nous avons attaqué les juifs en 1947 quelques heures après avoir rejeté une résolution de l’ONU. Nous avons remis au goût du jour la Naqba de 1920 pour
    cet évenement, que nous célébrons maintenant chaque année.

    Nous ne parlerons pas de 48/49 ou 4 armées arabes coalisées se sont pris une raclée,ni des autres guerres d’ailleurs.

    Mais tout au long des années 50 grâce à nos Fedayins, nous avons attaqué les juifs . C’était glorieux.

    Nous avons attaqué le monde entier dans les années 1970, mais depuis que la cible n’est pas spécifiquement juive, nous ne pouvons pas appeler cela une intifada.
    C’était majestueux !

    Nous avons attaqué les juifs dans les années 80 – c’était merveilleux !

    Nous avons attaqué les juifs après le plan qui nous aurait permis d’avoir un Etat – Cela a été épique !

    Nous ne cessons d’être des terroristes – c’est fantastique !  

    Et maintenant nous avons Facebook pour faire des appels au Terrorisme !  

    Génial Facebook ! Allons-y pour la 10ème Intifada. »  

    Selon guysen.com, il se prépareraient pour la 3ième intifada le 15 mai, la date initiale était, le 11 septembre ! Il serait en tout plus de 160000 déjà !
    http://www.facebook.com/Palestinian.Intifada

    Merci de signaler cette page de toute urgence .

    Cliquez au bas de la page : Signaler la page et remplissez les raisons du signalement

    Faites passer en masse .. Ce groupe doit être fermé.

    C’est un appel au terrorisme , a la guerre et tout simplement a l’eradication d’Israel .

  9. les photos sont ignobles. Pire. Il n’y a aucun mots pour en parler. Le contenu est ultra-choquant. Ne cliquez que si vous en avez la force morale.

    https://picasaweb.google.com/picsyesha/Itamar#

    Une personne à qui on devrait de l’argent commettrait un tel acte ? Je n’y crois pas du tout. Je crois bien plus l’enquête des israéliens que ce que peut dire un site palestinien. Et, le début de l’enquête pointe bien le mouvement du fatah…

  10. Mensonge ! Cela circule dans les médias palestinien car abbas tente de minimiser ce monstre pour montrer au monde entier que cela ne peut pas, être un palestinien ! Alors que cela c’était produit en 2002 dans la même localité on avait entendu la même stupidité! Et pourtant, quelques semaines plus tard, les israéliens avait bel et bien trouvé les terroristes coupables ! Ce n’est qu’une propagande de plus que les pro palestiniens ainsi que l’autorité tente de faire croire au monde ! Voyons donc, si une personne à qui on devrait de l’argent s’attaquerait à un bébé de 3 mois en le décapitant dans son berceau qui dort ! Vous croyez à ça ? Pas moi. Enfin, on verra bien quand Israel trouvera les ou le coupables, ce que les pro palestiniens trouveront à redire … Selon les derniers éléments de l’enquête, les terroristes seraient affiliés à : Les premiers résultats de l’enquête sur le massacre terroriste dans la ville israélienne d’Itamar en Samarie, vendredi soir, montre que le mouvement affilié au Fatah “Freedom Fighters”, est responsable de la tuerie. L’enfant de 3 ans a été poignardé au niveau du coeur. Le bébé de 4 mois a été égorgé.
    Il faut noter selon les liens suivant : http://www.aschkel.info/article-appel-au-meurtre-du-conseiller-de-m-abbas-un-jour-avant-la-boucherie-d-itamar-appel-au-djihad-du-hamas-incitation-a-la-haine-et-glorification-des-kamikazes-69351808.html l’autorité palestinienne dans sa propre télé une semaine plutôt, glorifiait l’attentat qui avait eu lieu en 2002 à Itamar dans la même localité où une mère et ses trois enfants avaient trouvé la mort par le canon d’un fusil !…
    visionnez ces vidéos, vous comprendrez tout de suite. Une semaine avant ce massacre, l’autorité palestinienne glorifiait les terroristes qui avait fait un massacre dans la même localité Itamar, en 2002, tuant une mère et ses 3 enfants par le canon d’un fusil ! Coïncidence ?

    En infraction totale avec les interdictions convenues dans l’accord, l’Autorité Palestinienne encourage la glorification de terroristes en commémorant ouvertement
    leurs actes de terrorisme. Parmi les personnes honorées par l’Autorité Palestinienne : ABU Jihad, Yihya Ayash, Dalal mougrhabi et autres qui sont responsables
    de meurtres et de blessures d’innombrables civils israéliens innocents.

    Ainsi l’enceinte du quartier présidentiel à Ramallah est située sur une rue nommée en l’honneur de l’archi terroriste Yihyé Ayash qui es responsable de
    la mort de centaines d’innocents, y compris des citoyens israéliens ainsi qu’américains.

    En mars 2010, une place centrale à Ramallah a été nommée du nom de Dalal Moughrabi qui a dirigé le tristement célèbre attentat terroriste contre un autobus
    israélien qui a causé la mort de 36 israéliens dont 12 enfants tous sauvagement assassinés. Le carré ci-dessus n’est qu’un des nombreux sites en Judée-Samarie
    et Gaza qui glorifie cette action terroriste et ces auteurs.  

    Les terroristes reçoivent un statut honorifique et deviennent des modèles d’émulation dans la société palestinienne, à la fois dans les médias et par le
    biais de cérémonies organisées par les institutions affiliées à l’Autorité palestinienne.

    Institutionnalisée, cette incitation systématique à l’encontre d’Israël n’a jamais cessé, même au plus fort du processus diplomatique avec l’Autorité palestinienne
    dans les années 1990.

  11. ‘Veux pas péter votre balloune, Juifs, mais ça semble être un Thaï qui est derrière tout ça …

    FT

  12. 2 situations complètement incroyable et à l’oposée totalement.

    1. Une mère palestinienne a le malheur de perdre un enfant dans la guerre que livre les terroristes palestiniens à Israel ; il meurt faisant parti hélas, des victimes collatérale. Que fait cette mère ? Elle déambulera dans les rues criant et pleurant sa rage et son impuissance, son enfant ensanglanté dans les bras devant les caméras du monde entier qui ne manqueront pas au poste.

    2. Une mère palestinienne danse, saute dejoie exprimant toute sa plénitude par des youyous ; (cris stridents que font les femmes arabes dans des évènements d’extrême joie). Pourquoi la mort de son enfant qui, devant des gens normaux serait supposé d’amener les mêmes réactions sont-ils ici si différents ?? Parce que l’un de ses enfants, vient de se suicider dans un bus, ou un restaurant ou une école israélienne en faisant exploser sa ceinture d’explosif. Il se tue volontairement et amène avec lui des nombreux morts et blessés à vie… La mère, distribue des bonbons dans les rues, criant et dansant de joie sur tous les toits… Toute fière que son enfant a commis ce geste immonde, pour elle, il sera le bénit des dieux, il sera au paradis d’allah, un martyr pour la cause de la résistance palestinienne, crira-t-elle à tout ceux qui voudront bien l’entendre !…

    Qui peut m’expliquer cette folie ou cette hypocrisie ? Qui pourra nous faire saisir de qu’elle maladie mentale s’ouffre ces mères palestinienne ? Qui pourra nous entretenir et nous expliquant de quelle pathologie collective sont atteintent ces mères indignes ? Pour qui la mort est des fois une joie incommensurable et d’autrefois une rage et des pleurs ? Pourquoi ses mères réagissent-elles parfois normal fasse aux évènements et d’autrefois complètement anormal ? La haine viscérale peut-elle en elle seule tout expliquer ?

    A-t-il un psychiatre dans la salle ?

    Lien à voir et à distribuer autour de vous sans modération.

    http://www.guysen.com/tv/index_flash.php?vida=5368

  13. Un hasard ? Je ne le pense pas.

    Pendant que les Juifs enterraient leurs morts dimanche,
    les “Palestiniens” ont inauguré un nouveau square public dans la ville d’El Bireh – à côté de Ramallah – en mémoire de Dalal al-Mughrabi. Pour ceux qui
    ne le savent pas Mughrabi était un terroriste qui a dirigé l’équipe qui a commis le terrible attentat de la route côtière le 11 mars 1978.

    Les Palestiniens du Fatah, la faction du président Mahmoud Abbas, ont donc choisi d’honorer la mémoire de cette femme terroriste qui, en 1978, a détourné
    un bus et fait exécuter 35 civils israéliens, avec pour seule raison leur religion.

    La cérémonie d’el-Bireh se tenait exactement au même instant que les funérailles  de la famille Fogel, assassinée dans la ville israélienne d’Itamar par
    des terroristes palestiniens affiliés aux Fatah.

    « Nous sommes ici pour faire louange de nos martyrs et de nos héros nationaux », a déclaré le chef local du Fatah Sabri SEIDAM, juste avant de dévoiler
    une plaque avec une photo de Mughrabi, fusil à la main.

    La cérémonie était initialement prévue pour avoir lieu il y a un an, mais avait été reportée parce que le vice-président américain, Joe Biden, était en
    ville.

    http://jssnews.com/2011/03/14/pendant-que-les-juifs-enterraient-leurs-morts-ditamar/
    Ignoble. Qu’attend le monde pour condamner ce double langage lâche et barbare ? Au lieu de cela, il préfère tous condamner quelques logements construit en Judée qui, de toute façon ces blocs d’implantations resteront israélienne en cas d’accord. Mais qui y croit à cette illusoire et cette pseudo paix, encore ?

  14. Le double langage est une des grandes spécialités de la propagande musulmane, que les palestiniens maitrisent parfaitement. En voici un nouvel exemple :

    Suite à l’effroyable assassinat par un palestinien de 3 enfants juifs et de leur parents pendant leur sommeil (lire), le Hamas fait des déclarations très différentes, en anglais et en Arabe.

    Sur son site officiel en anglais, Qassam.ps, le Hamas poste ce court message condamnant les meurtres d’enfants, et dans lequel il nie toute part de responsabilité :

    Le Hamas nie toute responsabilité pour Itamar

    Ezzat Al-Rashak, un représentant officiel du Mouvement National palestinien Hamas officiel déclare que le mouvement n’est pas responsable de l’assassinat des cinq membres de la famille de la colonie d’Itamar.

    Al-Rashak confirme que faire du mal à des enfants ne fait pas partie de la politique du Hamas, ni la politique des factions de la résistance.

    Il a également précisé que la possibilité que l’incident ait été commis par les colons eux-mêmes pour des motifs criminels ne doivent pas être exclus.

    Mais sur le site en arabe, ici, le meurtrier est glorifié par le Hamas qui lui attribue le titre de “moudjahid” (Combattant d’Allah), et ils qualifient les 5 victimes (dont un bébé de 3 mois) de “5 sionistes usurpateurs”:

    Cinq sionistes tués à coups de couteau dans la colonie usurpatrice d’Itamar

    Cinq usurpateurs sionistes ont été tué le matin du samedi 12 Mars 2011, à coups de poignard par un Palestinien dans la colonie usurpatrice d’Itamar, à l’est de la ville de Naplouse.

    Notre correspondant à Naplouse a signalé qu’un moudjahid palestinien a réussi à pénétrer dans la colonie usurpatrice d’ “Itamar” au sud de Naplouse dans les territoires occupés de la rive occidentale, et a poignardé cinq usurpateurs sionistes.

    De son coté l’Autorité Palestinienne fait la même chose que le Hamas. Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a dénoncé aujourd’hu le double discours des responsables de l’Autorité Palestinienne :

    “Au monde. à l’extérieur, ils (les responsables palestiniens) parlent de paix, et à leur propre peuple, ils enseignent la haine, ils autorisent l’incitation à la violence contre Israël, dans leurs écoles, dans leurs mosquées et dans les médias qu’ils contrôlent. Ceci doit finir. La communauté internationale doit exiger de l’autorité Palestinienne la fin de ces incitations.

    L’Autorité Palestinienne doit cesser ces incitations, et commencer à éduquer son peuple à la paix. c’est le seul moyen de parvenir à la paix.”

    Benjamin Netanyahu a également dénoncé l’attitude de la communauté internationale qui s’empresse de condamner Israël pour la construction de logements mais traine des pieds pour condamner le crime barbare palestinien.

  15. Texte écrit par un israélien de Tel-Aviv.

    Les ordures de la race humaine – par Jean-Patrick Grumberg

    Massacre d’Itamar : tuez les deux fois ne vous gênez pas, ils ne pouvaient pas se défendre avant, ils ne peuvent plus se défendre maintenant.

    Ils n’ont pas été assez morts. Leur mort n’a pas été assez monstrueuse, les barbares n’ont pas été assez bestiaux.  

    C’est à vous que je m’adresse, journalistes, qui les tuez une seconde fois. 

    Certains médias n’en parlent pas, et cela vaut mieux que l’abjecte présentation de ceux qui en parlent.  

    Vous êtes tellement moches, gens de la presse, que vous ne pouvez pas, face à l’horreur absolue, ouvrir votre coeur l’espace d’un moment, laisser tomber
    vos mensonges, vos contrevérités et vos manipulations.  

    Ici on parlera d’ultra- religieux : un bébé, un enfant de trois ans, des ultra- religieux ? Bandes de chiens.  

    Là on montrera, au lieu du visage insoutenable de ces bambins fauchés parce qu’ils sont juifs, des soldats fusil en mains.   

    Aucune des manipulations qui peuvent contribuer à renverser la vérité, à justifier l’injustifiable, à excuser la haine absolue, n’est oubliée. Le massacre
    de ces trois enfants sert la “résistance” des palestiniens ? Ils étaient un obstacle à la paix ?

    Les journalistes ne sont pas les seuls.

    Faites un effort de mémoire chers lecteurs de Drzz. Pensez aux diplomates, aux hommes politiques, aux élites qui ont condamné Israël des mots les plus durs,
    quand neuf passagers du navire Mavi Marmara sont morts.

    Gravez leurs noms dans vos mémoires.

    Ecoutez bien leurs paroles, leurs mots, regardez leurs visages lorsqu’ils parleront de ce drame.

    N’oubliez pas. N’OUBLIEZ PAS !  

    Ce sont les salopards de l’humanité.

    Demain ils seront à la télé, ils donneront des leçons de tolérance, d’humanité, et de respect.

    Demain ils condamneront encore Israël.   

    Demain ils se présenteront devant vous pour se faire élire.

    N’oubliez pas leurs noms, n’oubliez pas leurs visages.  

    Ils sont les ordures de la race humaine.

    Jean-Patrick Grumberg   http://www.drzz.info/article-les-ordures-de-la-race-humaine-par-jean-patrick-grumberg-69207797.html

  16. Cette célébration de la mort a quelque chose de sinistre, c’est le moins qu’on puisse dire…

  17. @Souverainiste=sioniste,

    Fait longtemps que je le dis que ça ne sert à rien tant que tout ce qui est enseigner sera là on négocie dans le vide…

    Lisez l’article de Guy Millère, il exprime beaucoup mieux que moi…

    — Les assassins d’une famille israélienne et leurs complices français – par Guy Millière

    Muslim-antisemitism-7.jpeg

    La pensée unique à la française s’étale chaque jour avec toute son ignominie dans la quasi totalité des médias. Il est des jours où elle me semble plus
    obscène. Aujourd’hui est un de ces jours.

    Quand des Israéliens sont tués, on parle dans la langue de la pensée unique, de « cycle de la violence », ce qui évite de désigner des responsables et de
    dire qu’il y a des assassins et des victimes, parce que, bien sûr, pour ces gens là, un Israélien n’est jamais une victime. Quand les Israéliens tués vivent
    dans des zones que la pensée unique considère, comme les lecteurs du Coran et de Mein Kampf qui siègent à Ramallah et à Gaza , « palestinienne », autrement
    dit, destinée à être judenrein au terme de l’épuration ethnique requise, ces Israéliens sont appelés « colons », ce qui renvoie à l’idée que ce sont de
    vils colonisateurs, et ce qui excuse par avance les assassins. On découvre ainsi que des bébés peuvent être « colons », des enfants de moins de dix ans
    aussi, sans compter les fœtus dans les ventres de futures mères, éventrées parfois. Tous des « colons », vous dis-je. Et ceux qui écrivent ces mots ou
    les prononcent peuvent sans aucun problème s’endormir le soir en se disant qu’ils ont fait leur travail.

    Pour ce qui me concerne, je ne puis faire autre chose que dire mon profond dégoût vis-à-vis des assassins, mais aussi vis-à-vis des praticiens de la pensée
    unique à la française, qui sont, à mes yeux, complices  des assassins.

    Je ne puis faire moins que dire que je suis plus que jamais au côté du peuple israélien face à cette nouvelle épreuve. Chaque mort Israélien victime d’attentats
    ou mort à la guerre, est à mes yeux un mort de trop, car chaque mort Israélien victime d’attentats ou mort à la guerre, est victime de la haine antisémite
    qui se camoufle désormais en antisionisme.

    La famille Fogel, dans la ville d’Itamar, en Samarie, a été détruite. Cinq de ses membres, le père, la mère, un enfant de onze ans et un autre de trois
    ans, un bébé de quatre mois, ont été poignardés ou égorgés. Les enfants qui ont échappé au massacre resteront marqués toute leur vie par l’horreur de ce
    qu’ils viennent de vivre, et auront une existence mutilée. C’est une ignominie absolue. Point.

    Ceux qui ont commis cet acte se sont ravalés en deçà de la condition animale, et ne sont pas des êtres humains, mais des monstres abjects. Point.

    Tout discours cherchant à expliquer, tout discours cherchant à excuser l’inexcusable, mérite bien davantage que le mépris.

    Ce que ne diront pas les médias français est que la nouvelle de la tuerie d’Itamar a été l’occasion de faire la fête et de distribuer des friandises, dans
    des villes et villages arabes de Judée-Samarie et de Gaza. Quand, dans une population, on considère que l’égorgement d’un bébé et d’enfants, dans leur
    sommeil, est l’occasion de faire la fête, c’est que cette population est dans un état de pathologie mentale et de perversion qui fait qu’elle ne mérite
    aucun respect. Quand cette population considère que les monstres qui ont commis cet acte sont des héros, on comprend qu’elle ne mérite pas d’être appelée
    « peuple », et moins encore d’avoir la moindre once de souveraineté, avant d’avoir subi une sérieuse cure de désintoxication.

    Ce que ne diront pas les médias français non plus, est que les monstres en question sont, selon toutes les indications disponibles, des membres des brigades
    des martyrs d’al Aqsa, donc des membres d’une organisation étroitement lié au Fatah et aux dirigeants de l’Autorité Palestinienne qui, conformément à l’hypocrisie
    habituelle, condamnent en anglais la tuerie qu’ils s’empresseront d’approuver, dès qu’ils parleront arabe. Et certains diront qu’il y a là des partenaires
    pour la paix : quelle imposture ! Les « partenaires pour la paix » sont des assassins barbares, et ils ne cherchent qu’une seule paix, celle du génocide
    et du cimetière. Ils doivent être traités comme tels. Ne pas les traiter comme tel est préparer d’autres crimes, d’autres assassinats, d’autres massacres.

    Je place en illustration de cet article l’une des photos de la scène. Je le fais parce que les membres de la famille Fogel ont voulu que les photos soient
    diffusées, pour que « les hommes civilisés comprennent ce que le peuple juif subit de la part de ses ennemis ». Je respecte cette décision. 

    D’autres photos sont disponibles, elles sont insoutenables. Elles montrent le vrai visage de ceux à qui, dit-on en Europe et à la Maison Blanche, Israël
    devait faire des concessions. Quelles concessions ? Offrir d’autres gorges et les couteaux pour les trancher ?

    Guy Millière

    http://www.drzz.info/article-les-assassins-d-une-famille-israelienne-et-leurs-complices-fran-ais-par-guy-milliere-69241927.html

  18. Il y a cafouillage dans les médias.

    On est devant une bande de colon radio-canadien ou quoi ?

    Jason

  19. Avez-vous remarqué comme les Gazaouis grèvent de faim, comment les os leur percent la peau? Nous devrions recommander aux organismes de charité qui veulent les aider d’inclure des sessions gratuites de Weight Watchers et des sacs de Cookie Diet..
    J’ai honte de vouloir vous faire sourire alors que nous partageons une douleur intense – mais la misère infinie des Gazaouis est au centre des préoccupations des Occidentaux et elle colore leur interprétation de la réalité, y compris celle des crimes horribles comme celui de cette nuit en Judée-Samarie.

  20. Difficile de s’asseoir à une table de négociation avec des gens qui n’ont aucun respect pour la vie – la leur et celles des autres.
    Tant que les Arabes propageront la haine de la vie et des non-musulmans – particulièrement des israéliens et des Juifs, on peut s’attendre à de tels actes de barbarie.
    Tant que les femmes arabes accepteront de servir d’usines de production d’enfants à sacrifier, on ne peut s’attendre à ce que le monde s’améliorer sur la grande terre d’islam et malheureusement dans le monde civilisé.
    Il faut absolument cesser de prétendre que toutes les civilisations sont égales. Certaines sont aussi propres que des égouts et beaucoup moins utiles.

  21. 7 Adar II 5771,

    Il n’y a rien à espérer du peuple Arabo-Palestinien, avec ; une haine viscérale anti-israélienne qui est l’une de ses composantes génétiques, une jouissance euphorique à la vue du sang Juif, une lobotomisation par une succession de voleurs-manipulateurs comme élus.

    Et ces, hanas,( mère de shahid ayant atteint une échelon sacré dans l’Islam), grosses truies reproductrices de chaire à shahid ( martyr ) distribuant des friandises en réjouissance à un acte terroriste sanglant, dans un chant de la langue orgasmique.

    J’aimerais que quelqu’un me rassure, ayant toujours été optimiste maintenant j’en perd cette lueur d’espoir de paix. Vous me diriez, avec raison, que cette tuerie est l’œuvre, d’un illuminé, qui ne peut pas être cautionnée par les Arabo-Palestiniens et je vous aurais cru mais le registre de tels événements m’ont convaincu qu’Israël ne doit plus mettre autant d’énergie à une négociation de paix.

    Qu’Israël dans sa légitimité de le faire, prenne tout le territoire nécessaire pour se donner une frontière défendable, comme la résolution 242 lui concède, et fermons les livres.

  22. Entre-temps, le Hamas nie avoir jamais ciblé des enfants et accuse d’autres Israéliens d”être les auteurs de ces meurtres crapuleux.

  23. Bon Matin Soleil Neige Honorable tout le Monde,

    Quelques Photos autorisées par la Famille : Coeur sensible s’abstenir :

    http://www.aschkel.info/article-assassinat-d-une-famille-juive-les-medias-fran-ais-n-en-disent-pas-un-mot-photos-du-massacre-autorisees-a-la-publication-par-la-famille-69212062.html

    Dégueulasse ! – 13 mars 2011 / 7 adar11 5771 –

  24. Les premiers résultats de l’enquête sur le massacre terroriste dans la ville israélienne d’Itamar en Samarie, vendredi soir, montre que le mouvement affilié
    au Fatah “Freedom Fighters”, est responsable de la tuerie. L’enfant de 3 ans a été poignardé au niveau du coeur. Le bébé de 4 mois a été égorgé.

    Lire la suite
    http://jssnews.com/2011/03/13/massacre-ditamar-les-details-de-lenquete-de-tsahal/

  25. Quelle est cette idéologie barbare, monstrueuse qui endoctrine puis glorifie les terroristes égorgeant des enfants et des bébés ?

    Voici comment cette tragédie est présentée par
    “Le Centre palestinien d’information”
    :

    “Cinq extrémistes sionistes poignardés à mort dans la colonie “Itamar”[…]

    http://www.palestine-info.cc/fr/default.aspx?xyz=U6Qq7k%2bcOd87MDI46m9rUxJEpMO%2bi1s73JxCRVdsJreKUgQJ0Q%2bqtBwCQH4cGuDwOiaWvy314WNuC7ZKYRElb%2fU%2bS9hX5O1pprrDmTuSehmGqjEtU%2bjBRlARGqHcdInSPhIDzf21MpE%3d

    Incroyable, non ? Des enfants même un tout petit bébé de 3 mois extrémiste ?

    De manière générale, les réactions à l’étranger ont été moins rapides pour cet horrible massacre de Juifs que lorsqu’il fut question de dénoncer l’annonce
    de la construction de quelques logements dans un quartier de Jérusalem. C’est aussi ce que le Premier ministre a voulu dire dans sa conférence de presse,
    quand il a dit « qu’il était déçu de la lenteur de la réaction de certains pays qui ont par contre couru au Conseil de Sécurité pour condamner Israël lorsque
    il s’agissait de planifier la construction de quelques maisons ».
    Alain Juppé, nouveau ministre français des Affaires Etrangères, a condamné « avec la plus grande vigueur l’attentat d’Itamar et adressé ses condoléances
    à la famille ainsi qu’au gouvernement israélien ». Mais au lieu de s’arrêter là, le communiqué du Quai d’Orsay, bien droit dans sa tradition, « condamne
    tout acte de violence dans les territoires occupés et appelle (les Israéliens) à faire preuve de la plus grande retenue afin d’éviter une escalade de la violence ». « Le chemin vers la paix par la négociation soit l’emporter », conclut le communiqué.
    Les Etats-Unis ont condamné « l’acte terroriste commis à Itamar », indiquant « qu’il n’y avait aucune justification à l’assassinat froid de femmes et d’enfants
    ». Le communiqué de la Maison Blanche espère « que les auteurs seront pris et jugés » et appelle l’Autorité Palestinienne « à condamner l’attentat avec
    la plus grande fermeté » !!!
    Le Secrétaire au Foreing Office, William Haig a condamné l’attentat au nom de la Grande-Bretagne : « Il s’agit d’un acte de brutalité et de cruauté qui
    dépasse l’entendement ».
    Samedi soir, un jour après l’attentat, ce sont les seules réactions officielles qui ont suivi l’attentat. Egorger un bébé juif, pardon, un « bébé colon »
    comme l’écrit le Nouvel Observateur, est de l’ordre du naturel.

    La France à son habitude, condamne du bout des lèvres toujours en rappelant à la retenu ! Peut-on réellement avoir une retenu à ce geste aussi inhumain ?
    Imaginez si un terroriste ferait cela à une famille québécoise et qu’un pays tout en condamnant le geste demanderait au PM québécois d’user de retenu ! Il y a qu’avec Israel que la France ose rappeler à la retenu. Plus ça va, plus l’Europe particulièrement la France s’enfonce dans un ridicul consommé…

  26. Hé oui ! Toutes mes sincères condoléances aux familles éprouvées et bien sûr aux petits orphelins qui devront vivre avec ce souvenir toute leur vie et sans leur maman et papa et frères et soeurs…

    Il faut noter qu’il n’a pas juste à Gaza que l’on célèbre, mais dans les territoires palestiniens également ! Je souligne que les territoires palestiniens, ne sont pas administrés par le hamas, mais, bien par le fatah que l’on dit “modéré” ! Et Israel doit négocier ? Niet, on négocie pas avec des assassins… Tant que les palestiniens n’auront pas arrêter d’enseigner la haine, encourageant la guerre contre Israel, en glorifiant le martyr, en niant l’Histoire du peuple juif et en refusant de reconnaître l’État juif, on va nulle part…

    Voilà les fruits d’un enseignement dès le berceau de la haine de l’autre. Voilà ou cela mène… À la place d’Israel, je dirait clairement qu’aucune négociation sera fait ni avancé, tant que l’autorité palestinienne ne jouera pas franc jeu…

    Faut avoir plus que le cerveau lavé pour poignarder un petit bébé de 3 mois, qui dormait paisiblement dans son berceau !. Monstrueux comme geste… Se réjouir de cela est carrément inhumain…

  27. Bon Soir Lune Neige Honorable tout le Monde !

    Grands mercis pour cette “NeWs’, horrible à lire et provocante !

    Quand du Monde ose Célébrer et faire Célébrer cet Attentat contre une Famille israélienne, la Folie niche pas loin du Coeur !

    Chalom à la Famille tuée ainsi qu’aux Familles et AmiEs éprouvéEs ! – 12 mars 2011 / 6 adar11 5771 –

  28. Bon Soir Lune Neige Honorable tout le Monde !

    Grands mercis pour cette “NeWs’, horrible à lire et provocante !

    Quand du Monde ose Célébrer et faire Célébrer cet Attentat contre une Famille israélienne, la Folie niche pas loin du Coeur !

    Chalom à la Famille tuée ainsi qu’aux Familles et AmiEs érpouvées ! – 12 mars 2011 / 6 adar11 5771 –

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: