Le Conseil des Tartuffes de l’ONU

Lysiane Gagnon écrit ce matin dans La Presse à propos du rapport publié par le Conseil des droits de l’homme sur la Libye:

Le Conseil des droits humains est le champion toutes catégories de l’hypocrisie,  car il a comme habitude de s’en prendre principalement, sinon exclusivement, à Israël, en fermant les yeux sur les abus qui se produisent dans le monde arabo-musulman. Son rapport complaisant sur la Libye n’est qu’une autre manifestation de la mauvaise foi caractérisée de ce conseil.

Il faut vraiment lire le rapport pour mesurer l’étendue de cette hypocrisie qui verse carrément dans le ridicule et le tragicomique tant il est vrai qu’à la lecture de ce document aussi loufoque qu’affligeant on ne peut que conclure que l’ONU trahit de manière éhontée les idéaux de justice sur lesquels elle fut fondée et contribue à vider de sa substance la notion même de droits de l’homme.

Je vous épargnerai la lecture des 25 pages de cette sinistre farce et vous propose de lire une sélection des commentaires élogieux des délégations de régimes souvent encore plus criminels que celui de  Mouammar  Kadhafi. J’ajouterai à la toute fin la seule voix discordante à ce concert de Tartuffes. Devinez laquelle.

L’Algérie a noté les efforts déployés par la Jamahiriya arabe libyenne pour promouvoir les droits de l’homme qui témoignaient la ferme volonté du pays de se conformer aux résolutions du Conseil des droits de l’homme et de coopérer avec la communauté internationale.

Le Qatar a évoqué en des termes élogieux le cadre juridique pour la protection des droits de l’homme et des libertés, notamment le Code pénal et le Code de procédure pénale qui offraient des garanties juridiques quant à la mise en œuvre de ces droits.

Le Soudan a demandé à la Jamahiriya arabe libyenne de lui fournir des informations sur l’initiative de répartition des richesses au profit des familles à faible revenu et a voulu savoir si le pays considérait que c’était le meilleur moyen d’améliorer le niveau de vie des familles dont les ressources étaient modestes.

La République arabe syrienne a salué le ferme attachement de la Jamahiriya arabe libyenne au Conseil des droits de l’homme et son interaction avec le Conseil et ses mécanismes. Elle lui a rendu hommage pour son régime démocratique fondé sur la promotion du pouvoir du peuple par la tenue de conférences publiques qui renforçaient le processus de développement et les droits de l’homme dans le respect des traditions culturelles et religieuses du pays.

La Palestine a rendu hommage à la Jamahiriya arabe libyenne pour ses consultations avec la société civile dans le cadre de l’élaboration du rapport national qui étaient le gage de sa ferme volonté d’améliorer l’exercice des droits de l’homme. La Palestine a loué le pays pour sa Grande Charte verte des droits de l’homme.

La République populaire démocratique de Corée (Corée du Nord) a salué les réalisations de la Jamahiriya arabe libyenne dans le domaine de la protection des droits de l’homme, notamment en matière de droits économiques et sociaux, et plus particulièrement l’augmentation des revenus, la protection sociale, la gratuité de l’enseignement, l’expansion des services de santé, les soins aux personnes handicapées et les efforts pour renforcer l’autonomisation de la femme.

Bahreïn a noté que la Jamahiriya arabe libyenne avait adopté diverses politiques visant à améliorer la situation des droits de l’homme, en particulier le droit à l’éducation et les droits des personnes handicapées.

L’Arabie saoudite a salué les réalisations de la Jamahiriya arabe libyenne concernant ses cadres constitutionnel, législatif et institutionnel, qui témoignaient de l’importance accordée par le pays aux droits de l’homme, et s’est félicitée de la primauté des instruments internationaux sur la législation nationale.

Elle (Tunisie) a noté les progrès accomplis par la Jamahiriya arabe libyenne, tels que l’adoption de la Grande Charte verte qui était très complète et garantissait les libertés et les droits fondamentaux consacrés par les instruments internationaux relatifs aux droits de l’homme.

L’Égypte a rendu hommage à la Jamahiriya arabe libyenne pour ses progrès dans la mise en place d’un cadre institutionnel national complet pour les droits de l’homme, ainsi que dans l’élaboration d’une législation et l’appui aux ressources humaines dans ce domaine.

Elle (République islamique d’Iran) a noté avec satisfaction la création d’un comité national des droits de l’homme en tant qu’institution nationale indépendante, et l’instauration d’un environnement propice aux organisations non gouvernementales.

Et la voix discordante qui a dénoncé ce sinistre et indécent monument à l’hypocrisie ? Ce n’est ni le Canada, ni les États-Unis, ni un pays un de l’Union européenne, mais Israël, seul pays à être dénoncé sans relâche par le Conseil:

Israël a noté que la Jamahiriya arabe libyenne devait se conformer aux normes régissant le statut de membre énoncées dans la résolution 60/251 de l’Assemblée générale et servir de modèle en matière de protection des droits de l’homme; alors qu’en réalité, son statut de membre du Conseil lui servait à dissimuler la violation systématique continue, en droit et en pratique, des libertés et des droits fondamentaux. Israël a fait des recommandations.

 



Categories: Diplomatie, Moyen-Orient

Tags:

5 replies

  1. 20 minutes après le drame, des dizaines de soldats et de policiers étaient sur les lieux. L’Israel Air Force était également dans la région pour tenter
    de retrouver les traces de l’assassin, toujours en fuite à l’heure ou nous publions ces lignes.

    Comme on pouvait s’en douter, il n’y a toujours aucune condamnation internationale de ce terrible acte terroriste. L’Autorité Palestinienne n’a pas encore
    pris le micro (ce qu’elle fera certainement, en anglais, après avoir reçu des pressions par téléphone des leaders occidentaux. Mais d’ici quelques années,
    le terroriste sera célébré en héros, tout comme Dalal Moughrabi, kamikaze-suicide palestinienne qui est aujourd’hui une héroïne dont plusieurs stades et
    écoles portent le nom) refuse encore de commenter et de dénoncer l’évènement. L’Europe n’a pas dit un mot. Personne n’ose parler. L’ONU n’a pas réagit
    non plus. Ban Ki Moon préfère peut-être préparé son communiqué ou il dira “c’est triste. Mais Israël n’a pas le droit de répondre par la force”. En fait,
    Israël n’a jamais le droit de se défendre. Ce sera certainement encore le cas aujourd’hui.

    Pour ceux qui dénoncent le “mur de séparation”, cet exemple devrait servir à montrer qu’Israël à eu raison de le construire. Car ce mur, qui est en fait
    une barrière, protège tous les habitants de l’Etat Juif, les chrétiens, les musulmans et les juifs, de la barbarie palestinienne.Grâce à cette barrière,
    plus un seul attentat du genre n’a pu être perpétré dans les frontières reconnues internationalement comme appartenant à Israël.

    Par contre, dans les petites villes et les petits villages comme Itamar, au coeur de la Judée ou de la Samarie, quand un simple fil de fer fait office de
    protection, les terroristes passent paisiblement et commettent leurs forfaits sans problème. En 2002 à Itamar, une maman et 3 de ses enfants avaient déjà
    étaient tuées par des palestiniens.

    À lire et à diffusez.
    Video : attentat terroriste à Itamar / Ynet

    http://www.desinfos.com/spip.php?page=article&id_article=23936

    LE NOUVEL OBSCENE A ENCORE FRAPPE ! par Nina

    http://www.drzz.info/article-le-nouvel-obscene-a-encore-frappe-par-nina-69156302.html

  2. Hors sujet, mais très important. Toutes mes condoléances vont aux familles éprouvées, ainsi qu’aux orphelins de cette épouventable terreur.

    Une famille israélienne poignardée à mort dans le village d’Itamar
    Author: ambassade 

    itamar
    Un terroriste s’est infiltré cette nuit dans le village d’Itamar, au sud de Naplouse, et a poignardé à mort trois enfants âgés de 11 ans, 3 ans, et une
    petite fille avec leurs parents.

    Leur fille de 12 ans a réussi à s’échapper de la maison avec ses deux jeunes frères, dans une maison voisine. Les forces de sécurité ont estimé que le terroristes
    a réussi à s’échapper dans les territoires palestiniens. (Rapport de Ynet)

    Le Ministre des Affaires étrangères Avigdor Lieberman a chargé la délégation israélienne aux Nations Unies de déposer une plainte à l’ONU au secrétaire
    général et au président du Conseil de sécurité après l’attaque terroriste de cette nuit. “Israël attend une condamnation ferme de tous les Etats démocratiques,
    qui, au nom des droits de l’homme sont pressé de dénoncer tout mouvement de construction en Judée et Samarie, mais qui n’ont pas encore  condamner l’assassinat
    cruelle d’une famille entière, y compris d’un bébé d’un mois, a t-il déclaré. Il a ajouté que le fait que l’Autorité palestinienne n’a pas encore condamner
    l’attaque », en dit long sur la vraie nature de quelqu’un qui est censé être un partenaire pour la paix.”

    MFA

  3. Merci Ghila de vos encouragements.

    David

  4. Merci David pour cette excellente actualité.

    Votre Blog est une véritable source d’information . Un complément de lecture de la presse d’information.

    Votre blog pourrait s’intitulé:
    TOUT CE QUE VOUS VOULEZ SAVOIR SANS JAMAIS OSEZ LE DEMANDER

    Ce dossier sur l’ONU montre à quel point nous devons rester vigilent et dénoncer les dérives de tous ceux qui sont prêts à condamner Israel alors qu’ils ne respectent même pas les droits de l’homme en général et de la femme en particulier.

  5. 4 Adar II 5771,

    L’O.N.U. cette fameuse Organisation des Nations Unis reconstituée après la 2e Guerre Mondiale fut la fierté des Nations.

    Son prestige, sa crédibilité, son jugement rationnel, son application Des Droits de l’Homme, sont depuis, entachés par les récentes adhésions de tartufes qui siègent sur ses comités internes.

    L’ONU a refusé de condamner pendant des années le terrorisme d’une manière non équivoque; parallèlement elle encourageait et soutenait “la légitimité de la lutte des mouvements pour la libération nationale, contre l’occupant” – en d’autres termes l’usage de la terreur contre des innocents pour résister à l’occupation. Cette attitude a été le signal pour différents groupes opprimés de recourir au terrorisme.

    L’ONU a permis aux terroristes palestiniens d’utiliser les locaux de l’UNRWA d’aide aux réfugiés comme bases de la terreur. En fermant les yeux, l’ONU envoyait au monde le message que la terreur était autorisée.

    L’ONU a constamment condamné les efforts menés par Israël pour prévenir ou répondre à la terreur. Ainsi le Conseil le Sécurité a condamné Israël pour avoir isolé Arafat à la Mouqata et d’avoir érigé un mur de sécurité pour arrêter les attentats de kamikazes islamistes, malgré les preuves formelles qu’ils étaient impliqués dans les actes de terreur. Le message envoyé aux victimes d’attentats était que s’ils réagissaient au terrorisme, ils risquaient des sanctions!

    L’ONU a permis à un pays comme la Syrie, qui parraine des groupes terroristes, de siéger au Conseil de Sécurité et de présider d’importantes commissions, niant à Israël les mêmes droits. Le message envoyé par l’ONU était qu’elle appliquait deux poids et deux mesures en faveur du terrorisme.

    l’ONU a servi de mégaphone international pour envoyer des messages pervers disant que tout peuple qui se sent opprimé a le droit de résister à l’occupant, en tuant au hasard des civils innocents partout dans le monde.

    L’ONU tolère en son sein que certains de ses membres proclament l’éradication étatique d’un de ses propres membres.

    L’ONU s’est transformée en une mafia incontrôlable avec un agenda caché, antisémite, avec preuves à l’appui par l’adoption de ses nombreuses résolutions partiales.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: