Khadir contre-attaque!

Donc, après le désaveu général de la campagne de boycott contre la boutique “Le Marcheur” pour vente de chaussures israéliennes, Amir Khadir défendra son “droit de dire non à l’occupation” à l’invitation du groupe de pression anti-Israël Canadiens pour la justice et la paix au Moyen-Orient.

Évidemment, personne n’a jamais disputé à Khadir son droit de dire non à l’occupation, mais plutôt sa participation à une campagne de harcèlement contre un simple commerçant vendant en toute légalité et légitimité des produits fabriqués en Israël. Après tout, des millions d’Israéliens et de Juifs disent aussi non à l’occupation et oui à la solution des deux États sans appeler au boycott d’Israël et d’honnêtes commerçants. Car enfin, la campagne de boycott d’Israël soutenue par Khadir et Québec Solidaire n’a pas pour but la fin de l’occupation , mais la fin d’Israël comme État-nation du peuple juif.

Malgré cela, les organisateurs de la conférence considèrent qu’ Amir Khadir est une victime. Victime des 124 députés de l’Assemblée nationale et du Conseil municipal de Montréal qui ont appuyé des motions de soutien à la boutique Le Marcheur et à l’entente de coopération Québec-Israël, puisque selon les hôtes du député solidaire, “M. Khadir a été attaqué par certains politiciens pro-occupation pour sa participation dans le boycottage d’un magasin vendant des produits israéliens à Montréal“.

Dans le monde noir et blanc des boycotteurs d’Israël, si on n’est pas obsessivement anti-Israël, on est forcément anti-palestinien, voire “pro-occupation”. Pourtant, en 2008, l’Assemblée nationale du Québec avait adopté à l’unanimité une motion saluant à la fois “les soixante ans d’Israël” comme  “l’occasion de célébrer le retour du peuple juif au sein du concert des nations” et “le soutien indéfectible des Québécoises et des Québécois aux efforts de paix du gouvernement d’Israël et de l’Autorité Palestinienne ainsi qu’à la création future d’un État palestinien démocratique en paix avec son voisin israélien”.

Ironiquement, une telle motion équilibrée sur le conflit israélo-palestinien ne pourrait plus être adoptée aujourd’hui à l’Assemblée nationale en raison de Khadir et de son soutien actif à une campagne fondée sur le mensonge de l’ “apartheid israélien” qui vise à créer un État palestinien au détriment de l’existence d’Israël.



Categories: Amir Khadir, BDS, Québec Solidaire

Tags: , , , ,

13 replies

  1. Le « Khadir » version Chapleau est effectivement assez comique et fait bien ressortir le côté obsessionnel du personnage, qui n’arrive jamais à décrocher de ses lubies politico-morales, même dans un bar.

  2. 3 Adar II 5771,

    Saloum, Mme. Hanaël,

    La preuve est flagrante que ce sont les Pays Arabes qui sont les décideurs dans le conflit Arabo-Palestinien via Israël.

    Tout se joue dans une complexité haineuse, de la part des Pays Arabes, en créant un Apartheid-Arabe à l’encontre des Arabo-Palestiniens, au Liban, en Syrie, en Jordanie…..en faisant une sous-classe d’Arabes des Arabo-Palestiniens qui y habitent, pour les contenir dans les territoires en litiges, ce qui en fait une guerre politique et existentielle.

    La manigance d’hypocrisie Arabe dans ces Pays, fait que les Arabo-Palestiniens n’ont aucune identité étatique ; non droit à détenir un passeport officiel, non droit à la propriété foncière, non droit à détenir un emploi ou profession officiel, non droit à participer à la gouvernance du Pays.

    Les Arabo-Palestiniens, aux yeux des Pays Arabes, sont des «squatters» issus des Pays Arabes pour peupler les territoires litigieux, ce qui est leur arme de guerre.

  3. Bon Soir Lune-Soleil Neige Honorable tout le Monde,

    Grands mercis pour cette “Contre-Attaque” qui, provenant d’une personne OQP et Con-Vaincue, donne à réfléchir !

    De cette “Contre-Attaque”, kh-À-Dire ?

    Deux Mots :

    1 Quand une Personne est OQP à dire des “Conneries” sur et contre Israël, Elle est comme “Con-Vaincue” et ;

    2 Quand de telle Personne est “Con-Vaincue”, Elle est comme “OQP” de Quelque Chose de !

    Quant au Député de Mercier, on-dirait que sa “Contre-Attaque” vise une Stratégie politique et sociale souterraine, plutôt de Démobilisation et de Manipulation des Populations visées ou espérées :

    Pendant que ce Député parle, d’Autres agissent … comme en … silence !

    Attention ! – 8 mars 2011 / 2 adar11 5771 –

  4. @Souverainiste=sioniste,
    « Ne soyons pas dupes, ce sont les Pays Arabes qui sont les décideurs pour les Arabo-Palestiniens et ces derniers sont que leurs pantins.
    »

    Je suis totalement d’accord. à mon avis, il a beaucoup de monde impliqué à tenter de régler ce conflit. Je pense que seul les israéliens et les palestiniens de bonne foi peuvent le régler. Les autres pays arabes n’ont pas du tout à s’en mêler. D’ailleurs, ça ne les concerne pas du tout. Cela est de la pure ingérence.

    J’ai pas de source clair, peut-être pouvez-vous confirmer ou infirmer. Mais il paraît que lorsque Barak offrit les offres généreuses à arafat en 2000 et 2001 puis 2002, le roi d’Arabie saoudite lui avait bien dit de ne rien signer et surtout ne rien accepter. En fait de quoi il perdrait tout le soutient des pays frères…

    Et, nous avons qu’à voir comment les pays si prompt à accuser Israel lorsqu’il se défend, comment eux-mêmes traitent les palestiniens dans leur propre pays respectif !…

  5. Pardon, fallait lire : * leurs vociférations.

  6. Shalom Souverainiste=sioniste,

    je suis parfaitement d’accord avec vous. Mais, je comprends néanmoins, le point et la situation délicate dans laquelle se trouve, M. Ouellette.

    Mais selon moi, si ces groupes haineux trouvent autant d’appuie en occident, c’est parce qu’ils ont également l’aide des médias pour propager leur mensonge et leur haine. C’est tout simplement parce qu’on leur donne une tribune à leur fossiférations absurde.

    Et comment pouvons-nous selon moi rétablir les choses c’est très simple. En replaçant les choses à leur place, en répétant l’Histoire de ce coin, en remettant la vérité Historique, archéologique et bien sûr ce que dise vraiment le droit international. Je pense que pour régler ce conflit, il faut d’abord revenir à la source même. Selon moi ce conflit n’est pas territoriaux, mais bien idéologique. Israel serait u mètre de long que cela serait un problème pareil pour les pays arabes et les palestiniens. Le problème est l’existance d’Israel. Le refus que les juifs, puissent eux aussi jouir d’une patrie, et qu’en plus elle est historique et avec laquelle ils ont des liens ancestraux, leur est, insuportables.

    Il faut qu’Israel dise au monde entier et mettre au grand jour le double langage des palestiniens. Il faut qu’il rappel sans cesse que la ligne d’armistice n’est pas une frontière, mais une ligne temporaire voulu même par les arabes eux-mêmes ; et que cette ligne n’est pas une frontière reconnue internationalement, ni une frontière défendable pour Israel, alors que la résolution dont ils aiment tant faire mention, dit bien que les frontières devront être sécuritaires pour Israel.

    Il faut sans cesse rappeler que le mot colonisation n’est pas approprié à mon avis. Car Israel ne peut pas, coloniser un territoire qui n’appartient pas encore à personne ! Ce territoire est disputé je veux bien. Mais occupé, je trouve que c’est de faire le jeu de ces gens là. Ce territoire aurait pu sans aucun doute appartenir aux palestiniens, si ils avaient accepté en 47 lors du partage par l’o.n.u, ou en 67 lorsqu’Israel offrit de remettre les territoires gagné via la guerre des six jours pour la paix et la reconnaissance avec ses voisins arabes. Qu’ont-ils fait à Khartoum le 1 septembre ? Ils ont clairement dit non à Israel, non à la paix avec Israel, et non à la reconnaissance avec Israel ! Pourtant, Israel aurait remit les territoire conquis en tant d’une guerre d’agression pour cette paix véridique et sincère. Vous ne trouvez pas cela bizarre, qu’aujourd’hui ils demandent les mêmes territoires qu’ils ont pourtant refusés plusieurs fois ? Tout en continuant de jurer à le détruire dès que l’occasion serait possible ?Comme Netanyahu le répète sans cesse, il faut revenir à la table des négociations. C’est la seule solution. On sait ce que cela donne des décisions unilatérales. Israel à payer cher le prix pour Gaza et le sud du Liban. Et cela lui a pas plus assuré la sécurité et la paix avec ses voisin, bien au contraire, plus Israel en donne, plus leurs exigences sont démesurées et plus ils sont agressifs. Alors, quoi faire ?

  7. 2 Adar II 5771,

    Cette haine viscérale du kamarade Amir, godasse, Kadhir de l’entité israélienne exclut tous les doutes sur son agenda caché. Son fantasme antisémite est l’éradication d’Israël de la Palestine. Que voulez-vous, nous ne pouvons pas empêcher quelqu’un de rêver.

    Le plus désolant c’est qu’il y a des groupes obscures antisémites qui poussent le personnage à l’avant plan médiatique pour attiser leur haine nauséabonde à l’endroit du seul pays démocratique du Proche Orient, dernier rempart au califat.

    Si les Arabes avaient accepté la résolution 181 de l’O.N.U. en 1947
    Si les Arabes avaient fait la paix en 1967 ou en 1973, ou après Oslo en 1993
    Si les Arabes avaient accepté de négocier l’offre d’Israël en 2000
    Et bien un État Arabo-Palestinien existerait aujourdh’ui.

    Ne soyons pas dupes, ce sont les Pays Arabes qui sont les décideurs pour les Arabo-Palestiniens et ces derniers sont que leurs pantins.

    Vous avez parfaitement raison Mme. Hanaël, la ligne d’armistice ( ligne verte ), c’est l’arrêt des hostilités sans mettre fin à l’état de guerre, ce n’est pas une frontière. La résolution 242 de l’O.N.U. concède à Israël des frontières défendables, il reste à les déterminer.

  8. M. Ouellette j’ai un com en modération…Pouvez-vous s.v.p le débloquer? Merci !

  9. M. Ouellette, la question n’est pas pour ou contre un État palestinien, ici. Mais croyez-vous vraiment que l’autorité palestinienne veut réellement négocier avec Israel ? Pourquoi toutes les offres généreuses offert par Barak en 2000 2001 et 2002 et celle d’Olmert encore plus généreuse en 2008 ont-ils été refusées selon vous ? Le problème les palestiniens veulent tout ou rien. Ils veulent le suicide d’Israel en exigeant les millions de soit disant palestiniens en Israel ; le retour à la ligne d’armistice et non une frontière reconnue,qui ont prouvé cette ligne non défendable. Sans oublier que ici ce sont les vaincus qui dictent ses conditions au vainqueur ! Jamais vu dans l’Histoire du monde … !

    Quand on déclare la guerre on doit être modeste , non ? Et comment expliquer tous les enseignements de haine, appelant les enfants palestiniens à la guerre totale , les endoctrinant dès le berceau, contre les juifs et les israéliens, à un tel antisémitisme qui ferait presque pâlir hitler… les encourageant au martyr, et à libérer selon eux : “tout le territoire faisant parti de la palestine”, qui n’ont jamais cessés ? Vous savez également sans doute que sur la carte de l’autorité palestinienne Israel ni figur pas et que “la palestine” prend toute la place ! Comment négocier avec quelqu’un dès le départ qui nie votre Histoire, votre civilisation ainsi que votre droit à exister ? Vous savez sans doute M. Ouellette que le président de l’autorité palestinienne a fait une thèse niant la shoah ? Et faudrait qu’Israel leur fasse confiance ? Et c’est Israel qui doit et devrait faire, selon le monde entier des gestes de bonne volontés et de confiance envers les palestiniens ? De qui se moque-t-on, ici ?

    • Comme vous vous en doutez bien, je suis parfaitement en courant du rejectionnisme palestinien dont j’ai déjà traité ici et que je considère être le premier obstacle à la solution au conflit. Mais là n’est pas la question. Ce que je dis, c’est qu’on peut être opposé à l’occupation sans être antisioniste pour autant, afin de mettre en contraste les pacifistes de bon aloi (avec lesquels on peut ne pas être d’accord) et les positions de Khadir qui prétend vouloir vertueusement “aider” les Israéliens et les Palestiniens à régler le conflit, mais qui choisit la voie de la délégitimisation d’Israël et opte pour la campagne BDS qui a pour but de paver la voie à la liquidation d’Israël comme État juif.

  10. Pour une fois, et notez la date sur le calendrier, car c’est exceptionnel, je dois donner du crédit au libéral Serge Chapleau!!! Le personnage de Khadir, qui a fait sa première apparition, dimanche dernier, dans l’émission de propagande libérale qu’est Gérard Laflaque, est criant de vérité!!! Khadir est criant de vérité, dans son rôle de ti-coune parano anti-capitaliste, truther, anti-américain et antisémite!!!

    Le libéral Chapleau a réussi à faire du pur art, avec lui!!! Comme on dit, dans le domaine artistique: on ne touche plus à rien, c’est parfait comme ça!!!

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: