Amir Khaddifi

Les dictateurs du monde arabe ont coutume de justifier leurs régimes répressifs en agitant l’épouvantail de la menace israélienne ou de l’ “état de guerre permanente” avec l’État d’Israël.

Alors que le monde occidental observe avec un mélange d’optimisme et d’inquiétude le soulèvement de la population égyptienne contre le régime Mubarak, le soi-disant progressiste Amir Khadir reprend à son compte la sempiternelle litanie des despotes arabes et accuse Israël d’être l’obstacle à la libéralisation et à la démocratisation de l’Égypte.

The Gazette rapporte:

Khadir and other demonstrators voiced concerns to a reporter about the complicated relationship between Egypt and Israel. He said that if Canada wants democracy to succeed in Egypt and other countries in the region, the conflict between Israel and Palestine must also be resolved.

The path to democracy will not be possible without Israel,” Khadir said.

Source: http://www.montrealgazette.com/news/Montrealers+standing+side+side/4194078/story.html#ixzz1Cf79FX1c

Les Égyptiens ne sont pas dans la rue pour réclamer une solution au conflit israélo-palestinien. Ils y sont descendus pour réclamer davantage de liberté et de dignité humaine.

Le déficit démocratique dans les pays arabes est entièrement attribuable à leurs despotes qui ont de longue date empêché l’éclosion d’une société civile et de partis d’opposition organisés pour mieux convaincre l’Occident et leurs propres populations qu’ils constituent leur seul rempart contre la barbarie islamiste.

Espérons que les Égyptiens donneront tort aux despotes arabes et que la plus grande nation arabe amorcera un processus de démocratisation authentique qui mettra en échec les Frères musulmans qui pourraient détourner la révolte populaire à l’instar des khomeinistes en Iran il y a plus de trois décennies…

Tandis qu’Amir Khadir semble déterminé à démontrer qu’il est rongé par l’ “antisionisme obsessionnel” des Khaddafi et autres potentats jurassiques du monde arabe, voici ce qu’écrit la brillante journaliste égyptienne Mona Eltahawi dans The Guardian sur l’opium du monde arabe:

Meanwhile, the uprisings are curing the Arab world of an opiate, the obsession with Israel. For years, successive Arab dictators have tried to keep discontent at bay by distracting people with the Israeli-Arab conflict. (…). Enough with dictators hijacking sympathy for Palestinians and enough with putting our lives on hold for that conflict.



Categories: Amir Khadir, Moyen-Orient

Tags:

34 replies

  1. « The path to democracy will not be possible without Israel, »

    En quoi ce commentaire peut-il être antisioniste ou pro-islamiste ? Un nombre important d’analystes de la politique internationale sont d’accord avec cette analyse… Lorsque Israël et la Palestine auront (enfin) trouvé la recette qui les amènera à vivre dans la paix, il est fort probable que le climat s’adoucissera au Proche-Orient, non ?

    For Israel, it is crucial not to use the events in Egypt to argue, as Moshe Arens has done in recent days, that Israel can only make peace with Arab dictators, because the Arab people always oppose peace with Israel. The Al Jazeera leaks have shown beyond any doubt that there is a Palestinian partner for peace. If Israel will show that it is capable of relating to the Palestinians from a position of mutuality and to truly respect their dignity and desire for self-determination, the Arab peoples around us may realize that the wellbeing of the whole area depends on moving from confrontation to cooperation, from tyranny to democracy. – Carlo Strenger, Haaretz

    • La paix entre Palestiniens et Israéliens a une valeur intrinsèque pour le bien-être des deux peuples. En ce sens, elle mérite d’être poursuivie indépendamment des autres troubles dans la région. Croire qu’elle est une panacée pour les multiples problèmes et conflits de la région sans relation au conflit israélo-palestinien relève, toutefois, de la naïveté ou de la mauvaise foi.

      Carlo Strenger, pour lequel j’ai beaucoup d’estime, fait preuve de cette naïveté. Dans le cas d’Amir Khadir, on ne peut séparer ses propos de son hostilité envers Israël. Ce que Khadir dit, c’est qu’Israël est la principale préoccupation des opposants à Mubarak, ou le principal problème du monde arabe. Ce qui est faux. Il dit que le monde arabe est condamné à l’immobilisme à cause d’Israël. Encore faux, comme les Égyptiens nous le démontrent depuis 12 jours. Son discours est tributaire de celui des potentats arabes qui assoient leur légitimité et leur blocage de réformes sur le conflit israélo-palestinien.

      Une comparaison des propos de Khadir à ceux de l’Égyptienne progressiste Mona Eltahawy en expose le caractère réactionnaire. Khadir est l’opposé des réformateurs démocratiques arabes:

      Meanwhile, the uprisings are curing the Arab world of an opiate, the obsession with Israel. For years, successive Arab dictators have tried to keep discontent at bay by distracting people with the Israeli-Arab conflict. (…). Enough with dictators hijacking sympathy for Palestinians and enough with putting our lives on hold for that conflict.

  2. Bonsoir M. Ouellette, eh bien… vu les problèmes l’autre jour par rapport à la presse et Radio-Canada mise en demeure et tout… Enfin. Je n’ai tout simplement pas osé !… Bonne soirée, et shabbath shalom.

  3. Shalom M. Ouellette, je voulais dire que j’ai fait exprès, pour ne pas nommer de journaux ni de titre, pour ne pas vous mettre dans un embarras quelconque.

    Les gens peuvent vérifier eux-même, dans quel journal la fausse nouvelle a été publiée. Pas nécessaire de les nommer. Je voulais simplement vous éviter des problèmes…
    Désolée, de m’avoir mal exprimé…

  4. Une nouvelle qui est passée dans divers journaux très connus, dont je ne divulguerai pas lesquels, pour ne pas embêter le blogueur, ici. il y a à peine une semaine. Mais, qu’en est-il exactement ?

    Chypre – la reconnaissance d’un “Etat palestinien” : les méandres surprenants d’un HOAX !  
    http://www.aschkel.info/article-chypre-la-reconnaissance-de-l-etat-palestinien-un-hoax-66153738.html

  5. Rappel de la politique de ce blogue sur les commentaires:

    La censure me répugne.

    Toutefois, si je considère que des commentaires sont diffamatoires ou haineux, je me réserve le droit de les supprimer et de bannir les récidivistes.

    A titre d’exemples récurrents mais non exhaustifs sont considérés haineux les amalgames du sionisme avec le racisme, de l’islam (religion) avec l’islamisme (idéologie), ainsi que la négation de l’existence du peuple juif et du peuple palestinien.

    Be good,
    David Ouellette

  6. Hors contexte, j’en conviens. Mais vu les circonstances actuelles au P.O, je ne pense pas que le maître du blogue m’en tiendra rigueur…

    Les deux visages de Mohammed El Baradei, par Anne Bayefsky

    http://www.europe-israel.org/2011/02/les-deux-visages-de-mohammed-el-baradei-par-anne-bayefsky/

  7. Le chef de l’Autorité palestinienne Abbas : « Si tous [les Etats arabes] combattent Israël nous sommes pour »

    Selon le journal quotidien officiel de l’Autorité palestinienne (AP) Al Hayat Al-Jadida, le chef de l’AP Mahmoud Abbas a affirmé qu’il soutenait les négociations
    avec Israël aujourd’hui car c’est là la seule option. Cependant, concernant l’option militaire, Abbas a déclaré : « Si vous [les Etats arabes] voulez la
    guerre et si vous tous allez combattre Israël, nous sommes pour. Mais les Palestiniens ne se battront pas seuls parce qu’ils n’ont pas la capacité de le
    faire. »

    Le journal quotidien officiel de l’AP rapporte qu’Abbas a tenu ces propos au cours d’une rencontre avec des écrivains et des journalistes à la résidence
    de l’ambassadeur palestinien en Jordanie.

    Voici la transcription du journal quotidien officiel de l’AP Al-Hayat Al-Jadida :

    « ‘Nous n’acceptons pas la déclaration [du
    Hamas]
    : un Etat [palestinien] de résistance et de refus. Ce que nous entendons de tous est que les négociations sont la base, à un moment où le monde entier
    s’accorde là-dessus, malgré l’absence d’autres options, nous avons soit les négociations, soit pas de négociations, ce qui a acculé Israël. « Nous sommes
    incapables d’affronter l’armée israélienne, et ce point a été abordé au sommet de la
    Ligue arabe
    en mars à Syrte (Libye). Là je me suis tourné vers les Etats arabes et je leur ai dit : ‘Si vous voulez la guerre, et que vous tous allez combattre Israël,
    nous sommes pour. Mais les Palestiniens ne se battront pas seuls, parce qu’ils sont incapables de le faire.’… ‘La Cisjordanie a été totalement détruite
    et nous n’accepterons pas qu’elle le soit à nouveau’, en plus de ‘l’incapacité à affronter Israël militairement.’»

    [Al-Hayat Al-Jadida (Fatah), le 6 juillet 2010]

    Source :
    Palwatch 

    http://www.europe-israel.org/2011/02/le-chef-de-l%e2%80%99autorite-palestinienne-abbas-si-tous-les-etats-arabes-combattent-israel-nous-sommes-pour/

    Et, c’est ce qu’en occident on appel “modéré” ?

  8. Comme le note Morris, les Palestiniens ont donné pendant plus de 80 ans la preuve “persuasive” qu’ils ne veulent pas d’état juif
    dans la région, quelles que soient les frontières, et quelle que soit la politique poursuivie par tel ou tel gouvernement israélien
    en matière d’implantations. Le rejet palestinien
    d’un état juif quel qu’il soit n’est pas l’un des thèmes récurrents du conflit, mais son thème dominant. C’est ainsi que dans les
    années 30, les Palestiniens
    ont rejeté une solution à deux états qui aurait créé un état juif sur moins de 20 pour cent de la Palestine. Dans les années 40,
    les Palestiniens ont rejeté le plan de partition des Nations Unies qui aurait créé un état juif sur moins de la moitié des terres
    cultivables de la Palestine. De 1948 à 1967, alors
    qu’Israël n’était en aucune façon présent à Gaza, en Cisjordanie, ou à Jérusalem-Est, les Arabes n’ont pas créé d’état palestinien.
    Après la guerre 1967,
    quand Israël a accepté la formule de la terre contre la paix dans la résolution 242 de l’ONU, le monde arabe, Palestiniens compris,
    l’a rejetée. En 2000,
    quand Israël a soutenu un plan proposé par le Président Clinton qui aurait créé un état palestinien indépendant avec Jérusalem-Est
    pour capitale, Gaza dans son intégralité et pratiquement toute la Cisjordanie, les Palestiniens l’ont aussi rejeté, et au lieu de l’approuver
    ils ont déclenché une campagne d’attaques à la bombe qui a tué 1.100 Israéliens et occasionné aussi en conséquence la mort de Palestiniens.

    Et en 2005, quand Israël a retiré unilatéralement de la Bande de Gaza, par la contrainte, des milliers d’habitants des
    implantations, tirant un trait sur toute présence juive, les Palestiniens ont répondu en tirant des roquettes contre les centres de
    population civile israélienne. Ils mettaient ainsi Israël face au choix détestable de laisser un nombre toujours plus grand de ses
    civils sous le feu des tirs de fusée quotidiens, ou d’entrer à Gaza pour mettre
    un terme à ces attaques au prix de pertes inévitables dans la population locale. De son coté, la direction du Hamas qui avait
    assassiné nombre de ses opposants
    et achevé la prise de contrôle militaire de Gaza, était plus que satisfaite d’échanger des centaines de vies palestiniennes contre
    une vague de critiques
    internationales d’Israël, conséquence prévisible de ses efforts pour protéger ses civils contre les tirs de fusées.

    Récemment, Mahmoud Abbas, le président de l’Autorité palestinienne à déclaré au Washington Post que les Palestiniens avaient rejeté
    une fois encore une solution à deux états. Abbas a raconté au Post que l’ancien premier ministre Olmert lui avait récemment offert
    un état palestinien indépendant avec la totalité de Gaza, une capitale à Jérusalem-Est et 97 pour cent de la Cisjordanie. Abbas a
    catégoriquement rejeté cette offre une fois de plus. “L’écart était trop grand” a dit Abbas sans plus de précision.

    En attendant, Abbas a refusé de reconnaître Israël comme un état juif, expliquant au Post qu’il préférait laisser le temps faire son
    ouvre, sûr que les pressions américaines et internationales sur Israël affaibliraient sa position future. “En attendant,” a dit
    Abbas ” les choses vont bien en Cisjordanie.
    le peuple a une vie confortable.” Et la semaine dernière, en dépit de nombreuses nouvelles difusées dans les médias occidentaux
    selon lesquelles le Hamas était en train de « modérer » sa position sur Israël, ce dernier a informé l’ancien président Carter, dont
    la crédulité sur ce conflit est une source d’émerveillement,
    de ce qu’il a déjà fait savoir clairement : il ne reconnaîtra jamais le droit d’Israël d’exister, quelques soient les circonstances.

  9. @Alain, « « Le 25 février 1994, Baruch Goldstein,un colon extrémiste sioniste religieux de la colonie de Kiryat Arba d’origine américaine, membre de la Ligue de
    défense juive. »

    Quel malain plaisir avez-vous à relatere ces malheurs n’est-ce pas monsieur ?

    Vous prenez un grand plaisir, à nous rappeler qu’il est, un “colon” ! Et, pour enfoncer bien le clou, qu’il est “sioniste”, comme si pour insinuer, quoi au juste ? Je ne suis pas le maître de ce blogue, mais j’espère que tout comme honorable, vous serez à votre tour, censuré ! Car votre message est encore plus diffamant que pouvait l’être à mon sens, celui de Honorable. Mais, je répète, je ne suis qu’une participante du blogue, pas la maîtresse…

    Un juif qui retourne dans sa patrie, soit appelé un “colon”, mais qu’un arabe qui vient de Syrie, d’Egypte, du Liban, ou d’Irak soit considéré l’occupant premier de cette terre me bouleverse chaque fois…
    Le fait que des Arabes, qui sont partis cinq cent mille, veulent revenir cinq millions en Israël, et sont professionnellement réfugiés de père en fils et d’oncle en cousin, est appelé « droit au retour ». Le fait que des Juifs veuillent vivre sur la terre de leurs ancêtres en Judée-Samarie est appelé « colonisation », mais que des palos de 5 millions veulent revenir s’installer dans l’État même d’Israël ne sont pas appelé colon !.

    C’est ce qu’on appel le comble de l’absurde !

    Il y a pas à dire, monsieur Alain, vous avez bien assimilé la leçon de nos bons journaux francophones de la désinformation…

    Par dessus tout, ce que vous ne mentionnez pas, c’est que chez les israéliens, ces actes ont été sévèrement condamnés, alors que du côté des palestiniens, ces actes sont encouragés, glorifiés, au point tel qu’on nomme des rues et d’autres joyeuseté au nom de ceux qui commettent ces actes de barbaries !…

  10. Chalom Âlékhém ! ma chère Hanaël, je ne voudrais pas, ici, excuser l’ignorance de mes compatriotes québécois concernant la réalité du Proche-Orient.

    Ce n’est pas, malheureusement, de nos médias québécois intoxiqués par la propagande arabo-palestinienne qu’une majorité de Québécois peuvent se faire une opinion rationnelle des enjeux au Proche-Orient. Nous avons aujourd’hui la possibilité «internet» pour connaître , par la libre pensée, la vrai réalité mais il faut la volonté de la chercher.

    Je peux vous assurer cependant qu’il y a de plus en plus de souverainistes québécois, de centre-droite, qui sont des inconditionnels à Israël. Pour cela, il est important de continuer à susciter un questionnement chez eux.

    Avec toute mon amitié madame.

  11. MESSAGE SUPPRIMÉ

    • Réponse à Honorable.
      Par parenthèse, si j’étais Amir Khadir,eu égard aux insinuations grossières que vous venez de proférer ici à son égard, je serais tenté de vous attaquer en diffamation. Je ne suis pas Amir Khadir, je me contenterai donc de vous répondre sur le fond de votre commentaire.
      C’est avec une grande émotion, du dégoût aussi, car cet acte ignoble a eu lieu chez moi en France, mon pays, que je prends acte du rappel que vous faîtes d’un acte ignominieux.
      Les coupables ont été arrêtés, leur meneur a été condamné à la peine maximum qui puisse être appliquée en France, la réclusion à perpétuité avec une peine de sureté incompressible de trente ans.
      Votre vidéo s’ouvre sur un titre qui fait mal :

      « En 2006, on tue encore des Juifs en France. »

      Inspirés par d’autres événements, je vous propose d’autres titres. Vous me direz ce que vous en pensez …
      « En 1994, on assassine des Palestiniens à Hébron ! »

      Je n’ai pas hélas de vidéo à vous proposer, je vous fais un simple résumé des faits…
      « Le 25 février 1994, Baruch Goldstein,un colon extrémiste sioniste religieux de la colonie de Kiryat Arba d’origine américaine, membre de la Ligue de défense juive et médecin servant dans l’armée,pendent la prière de l’aube (fajr) rentre dans le Tombeau des Patriarches en uniforme militaire et abat 29 Palestiniens en pleine prière à l’aide de son M16 de service et en faisant dans le même temps 125 blessés parmi les fidèles musulmans. »
      Là, j’ai une vidéo, vidéo amateur certes, mais qui n’en est pas moins un témoignage…J’imagine un titre :

      « En 1995, un israélien assassine son propre premier ministre. »

      http://www.kickandblog.com/video-de-lassassinat-de-yitzhak-rabin-12-ans-apres/

      Et pour finir, sans vidéo, mais qui peut se rapprocher avec l’odieux assassinat d’ Ilan Halimi, encore que concernant les salopards qui martyrisèrent Ilan jusqu’à le tuer, l’idéologie « antisémite » fut plus prétexte à maquiller une saloperie crapuleuse que le moteur du groupe, je vous en fais un dernier :

      « En 2006, il y a des Néo-nazis en Israël. »

      http://www.avoixautre.be/spip.php?article1654

      De la même manière que souvent le Diable se cache dans les détails, il est fréquent que le ver soit dans le fruit.

      Je ne sais à quoi vous vouliez en venir Honorable, mais je crains que vous ne vous soyez trompé de cible.
      Une remarque avant de conclure. Chez nous, en France, pays que certains intervenants sur ce blogue considèrent comme un pays antisémite, il existe des lois qui répriment l’antisémitisme ainsi que le prosélytisme raciste ou nazi.

      Cordialement,

      Alain Driessens.

      • @ Crabillou

        La séquestration et le meurtre d’Ilan Halimi ont été clairement motivés par l’antisémitisme, motif qu’ont retenu les deux juges chargés de l’instruction de ce crime. Quelle sorte d’individus auraient donc intérêt à “maquiller” leur crime crapuleux par un motif aggravant comme le racisme? Et quelle sorte d’individu prêterait donc foi à pareil sophisme?

        Vous n’êtes plus le bienvenu sur mon blogue.

  12. Je le met ici, car vous ne le lirez pas dans nos journaux.

    Le chef de l’Autorité palestinienne (AP) Mahmoud Abbas a fait des déclarations contradictoires ces derniers jours concernant la violence et la guerre contre
    Israël. Devant un public anglophone, Abbas a assuré qu’il n’aurait jamais recours à la violence ; en arabe, il a affirmé qu’il rejoindrait les Etats arabes
    dans une guerre contre Israël :

    http://palwatch.org/main.aspx?fi=85

    ——————————————————————————–

    Et, c’est avec cet homme que Israel doit s’entendre !

    • @ Hanaël La voix de son maître Arafat à plus d’un égard: Arafat avait soutenu l’invasion de Saddam au Koweit et maintenant le Fatah de Mahmoud Abbas dit qu’El-Baradei est un criminel de guerre (responsable de la guerre qui a détrôné Saddam) et un agent de la CIA et organise en Cisjordanie des manifestations de soutien à Mubarak. (Source).
      Si la cause palestinienne est si progressiste, pourquoi ses champions soutiennnent-ils toujours ceux qui privent de liberté d’autres peuples arabes?

  13. @Souverainiste=sioniste,
    heureuse de vous lire ici ! Dommage qu’il y en n’a pas plus dans votre camp de souverainiste qui ont compris ce que vous, avez compris. Quand on pense que la Jordanie sa population est à presque 80% palestinienne ! Mais non, on veut aller gruger sur la terre d’Israel, lui qui en n’a déjà si peu, comparativement aux pays arabes…

    @Jean-Luc Proulx, contente de vous lire ici également. Je sais, que vous êtes un défensseur d’Israel vous aussi.

    Ceux qui pensent que sionistes = raciste n’ont rien compris au sioniste. Sioniste vient de Sion, montagne de Jérusalem ; retour à la patrie, retour à la maison, quoi.

    Pourquoi serait-il permi pour les autres, sauf pour les juifs , d’avoir leur patrie, en plus ou jadis il y a eu 3 royaumes leur appartenant ? ?

  14. À ne pas manquer: Comrade Khadir sera sur le plateau de Tout Le Monde en Parle Dimanche prochain.
    http://blogues.cyberpresse.ca/therrien/2011/02/02/luc-picard-chez-guy-a/

  15. Bon Midi Neige Honorable tout le Monde.

    De la Position du Hamas interdisant aux GazouiEs de Manifester, il est heureux de savoir que, présentement, les Autorités n’ont pas encore pensé Accuser Israël pour ces Dérives du Monde Arabo-Muslim ; des Dérives susceptibles de Déranger certaines Quiétudes !

    On-dirait que ce Monde est en-train de se transformer pire qu’avant et que la Région Proche-Orientale se trouve comme en état d’alerte Maximum ;

    On-dirait que ??? – 2 fév 2011 / 28 chevat 5771 –

  16. Très juste votre dernier commentaire, M. David Ouellette, du coté Islamiste une très grande inquiétude s’installe présentement et personne ne peut prédire de quel coté cette mouvance révolutionnaire peut basculée.

    J’ose croire que cette crise arabe ne pourra être, que bénifique pour Israël.

  17. Il est des plus intéressant de suivre cette mouvance généralisée qui se produit présentement dans le monde arabe.

    À ne pas négliger le mouvement embryonnaire pro-Hosni Moubarak en Égypte qui pourrait changer la donne révolutionnaire. On avance que 40% de la population pourrait être pro-Hosni Moubarak.

    Le roi Abdallah 2, de Jordanie qui fait dans son «frock» présentement à la pensée qu’il pourrait un jour, devoir accueillir les arabo-palestiniens de Cijordanie. La Jordanie, pays logique des arabo-palestiniens.

    Et l’asperge, Bachar Assad de Syrie qui se débat comme un diable dans l’eau bénite, en promettant du «bonbon» à sa population. À ne pas manquer la journée du 5 février en Syrie.

    Durant ce temps, 3 autres missiles Grad du Hamas, frappent Israël.

  18. USA – L’administration américaine favorable à la présence des Frères Musulmans dans le futur gouvernement égyptien

    http://www.israel-infos.net/USA–L-administration-americaine-favorable-a-la-presence-des-Freres-Musulmans-dans-le-futur-gouvernement-egyptien-6048.html

    Houch !

  19. Honorable, vous avez raison de souligner qu’en ce moment, ce qui occupe la Tunisie, l’Égypte et d’autres pays arabes parmi la population est très loin d’Israel. Même que la plus part de ces populations, ont se fiche éperdument des palestiniens, sauf bien sûr, lorsqu’Israel se défend…
    Le danger en Égypte est justement que les frères musulmans qui sont des alliés sûr du hamas est plus de pouvoir. Déjà Israel risquerait de se retrouver très vite pris dans un étau. Le liban qui est déjà passer dans les mains du heizbollah ; l’Egypte incertaine ; la Syrie on le sait et la Jordanie qui ça commence à bouger là aussi…

    Pour la Tunisie, selon un ami qui participe au blogue de DRZZ.info que je vous recommende chaudement, ce sont, les islamistes qui reviennent là bas. don, ça augur rien de très positif.

    Selon jssnews.com, que je vous recommande chaudement également, il n’a pratiquement plus de frontière entre Gaza et l’Egypte. Israel à raison d’être très inquiet…

  20. De plus en plus l’agenda caché de notre cher, Kamarade Amir godassa Kadir, se précise dans son entité de communiste-antisémite-conspirationniste.

    L’inquiétude présentement avec l’Égypte est son blocus avec la bande de Gaza qui pourrait devenir une frontière ouverte.

    Pour ce qui est de l’effondrement de la présente gouvernance Égyptienne, rien est certain à cet effet car les pressions des manifestations sont très localisées dans les grands centres égyptiens. L’Égypte n’est pas la Tunisie, sa population en est 10 fois supérieure.

    Une oligarchie religieuse fanatique est de loin, pas mieux que l’absence de démocratie.

  21. Bon Matin Soleil Honorable tout le Monde.

    Grands mercis pour cet “Amir Khaddifi”, futur Prix Nobel de la “Gué-Guerre”, par-don, de la Paix ?

    De cet “Amir”, Occupé (OQP) de son “Antisionisme Obsessionnelle” le caractérisant, ce Mot :

    Pendant que cet “Amir” des “Médias” aime faire jaser, provoquer, déstabiliser, diaboliser, le “Amir” “Souterrain-Tentaculaire”, quant à lui, cherche à islamo-fasciser le Québec ;

    Pendant que cet “Amir-Khaddifi” cherche à susciter admiration et complaisance de la Population (vers un Prix Nobel ?), une Population comme invitée à signer un accord de collaboration éventuelle, le “Amir” “Souterrain-Tentaculaire”, quant à lui et de son OQPation, cherche à OQP ben-du Monde à OQP (à mobiliser) !

    Un “Amir” OQP ?

    Yes Sir ! – 1 fév 2011 / 27 chevat 5771 –

  22. La prétention khadirienne de nouveau réfutée, cette fois-ci par Roger Cohen du NY Times:

    “One way to measure the immense distance traveled by Arabs over the past month is to note the one big subject they are not talking about: Israel. For too long, the Israeli-Palestinian conflict has been the great diversion, exploited by feckless Arab autocrats (et Amir Khadir) to distract impoverished populations. None of these Arab leaders ever bothered to visit the West Bank (exactement comme Amir Khadir?). That did not stop them embracing the justice of the Palestinian cause even as they trampled on justice at home. ”

    http://www.nytimes.com/2011/02/01/opinion/01iht-edcohen01.html?_r=1&hp

  23. La question israélienne ou palestinienne est effectivement absente du discours des manifestants arabes, qu’ils soient égyptiens, tunisiens, libanais, jordaniens ou yéméniens. Cela contredit de manière flagrante la mantra habituelle des bien pensants, et d’Amir Khadir, selon laquelle le conflit israélo-palestinien est la cause de l’instabilité et de l’autoritarisme du monde arabe.

    On doit cependant craindre que le nouveau gouvernement égyptien va laisser plus de place aux Frères Musulmans. Qui dit Frères Musulmans dit sympathie envers le Hamas.

    Amir Khadir devrait concentrer ses énergies sur la minorité significative de musulmans qui est décrite dans ce vidéo:

    Cette minorité significative correspond possiblement à 10 fois la population d’Israel.

    Un vent de liberté souffle sur l’Egypte. Cependant, liberté n’est que du vent sans responsabilité ou sans respect élémentaires pour le rationel et les droits de l’homme.

  24. Bon, là, j’en ai plus qu’assez!!! Il faut instituer une procédure de recall, à l’encontre de Amir Khadir!!! Ce type-là est un véritable danger pour l’Occident et il est un milicien dans la guerre imaginaire des anti-américains et des antisémites contre «l’axe américano-sioniste», en plus d’être complètement fou!!! Il confond, sans cesse, son passé d’agitateur social avec son rôle de député!!!

    Il utilise les institutions démocratiques du Québec, pour faire passer un odieux agenda islamo-fasciste et, ainsi, embarquer le Québec dans des conflits où il n’a, à toutes fins pratiques, aucune influence et aucun mot à dire ou si peu!!!

    En 2011, il ne faut pas seulement se débarrasser du gouvernement corrompu de John-James Charest!!! Il faut, aussi, se débarrasser de l’islamo-marxiste à Khadir!!!

    Madame David manque, cruellement, de leadership ou, alors, elle ne peut rien faire!!! C’est peut-être pour ça qu’elle se retire pour quelques mois!!! Je crois qu’elle va nous revenir en faisant le post-mortem du parti qu’elle a fondé et qu’elle croyait pouvoir arriver à contrôler les ardeurs d’une aile radicale qui est, de plus en plus, timbrée!!!

    Les appels au calme de la mère-fondatrice du parti ne réussissent même plus à calmer l’aile islamo-marxiste qui est représentée par Khadir et cette aile, qui se montrait silencieuse, de 2006 à 2008, assoit, de plus en plus, son autorité sur QS et elle prend le contrôle de ses instances!!! Le QS de Françoise David est mort!!! Le parti est, maintenant, aux mains de Amir Khadir et de sa gang de malades et ça, ça me donne la chienne!!!

    Tout ça a commencé, quand cette espèce de clown a jeté ses souliers sur une photo de George W. Bush!!! C’est là que Françoise David a commencé à être mise à l’écart et à perdre de son influence, dans le parti!!!

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: