Le Liban, province iranienne

La chute du gouvernement libanais par la main du Hezbollah confirme une fois de plus l’expansion hégémonique de l’Iran dans la région.

En dépit des tractations entre l’Arabie Saoudite et la Syrie (co-parrain du Hezbollah avec l’Iran) pour minimiser l’impact déstabilisateur de la mise en inculpation anticipée de membres du Hezbollah pour le meurtre de l’ancien premier ministre libanais Rafi Hariri en 2005, les ministres du Hezbollah ont claqué la porte au Conseil des ministres, signalant à la Syrie que l’organisation chiite ne répond plus qu’à Téhéran et au monde que les destinées politiques du Liban se décident en Iran.

Comme l’a déclaré Amine Gemayel, chef du Parti des phalanges libanaises, « ce qui est demandé est la chute de tout le Liban et non seulement du gouvernement et des institutions ».

Les commentateurs qui, comme Jean-François Lisée, réduisent les ambitions nucléaires iraniennes à la recherche d’un effet dissuasif devraient prendre note de cette énième manifestation de l’expansion de la sphère d’influence iranienne qui fait craindre aux pays arabes un projet d’hégémonie iranienne dans la région.

Dans ce contexte, la nucléarisation iranienne devrait être perçue comme un parapluie pour les visées expansionnistes et déstabilisatrices iraniennes à l’œuvre en Afghanistan, en Irak,  dans les émirats de la péninsule arabique, au Liban, à Gaza et jusqu’au Yémen.  

Comme l’écrivait en 2008 Tariq Alhomayed, rédacteur en chef du plus important quotidien arabe, Asharq al-Awsat:

L’Iran interfère dans les affaires arabes sans droit et représente par conséquent une menace à notre sécurité nationale – voilà le message. C’est pourquoi les actions égypto-saoudiennes pour confronter l’Iran doivent triompher et que les tentatives de Téhéran pour s’emparer du contrôle du monde arabe doivent être avortées de manière décisive.



Categories: Moyen-Orient

Tags: , ,

2 replies

  1. Bon Midi Neige Soleil Honorable tout le Monde !

    Grands mercis pour cette Terrible “NeWs” qui annonce que le Liban, Pays du Cèdre, est devenu, depuis la chute de sa Gouvernance, Province du Pays de l’Iranium !

    De cette “NeWs”, et des Interférences iraniennes, on-dirait que l’Échiquier Politique du Liban tend à se tranfsormer et devenir un Pôle Anti-Israël d”agressivité et d’hostilité éhonté !

    Vigilons et Prions Celui qui, se tenant du Milieu du Buisson, voit Israël poursuivre son Existence, sa Démocratie chalom ! – 16 jan 2011 / 11 chevat 2011 –

  2. “notre blogue adore le courrier”, affirme JF Lisée, qui a écrivait récemment que “sur au moins un plan, le criminel de guerre soudanais Omar El-Béchir a démontré être un plus grand démocrate que Stéphane Dion, Stephen Harper et tous les parlementaires canadiens qui ont voté pour la loi C-20 sur le référendum québécois”.

    Comme il adore le courrier et n’a pas répondu à votre intéressante et complète réplique du 23 Déc., l’hypothèse la plus plausible est que votre réplique l’a mis K.O. En ces occasions, bien sûr, il n’est nullement nécessaire de répondre

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: