Liza Frulla sur la toute-puissance des Juifs et autres stéréotypes

Liza Frulla a tenté, hier, à l’émission Le club des ex de Radio-Canada, d’expliquer les raisons du succès des Conservateurs auprès des Juifs et des communautés culturelles en pérorant allègrement sur la “puissance” des Juifs “à tout point de vue”, tout en se frottant le pouce et l’index en signe d’argent, et en ergotant sur une présumée opposition rampante au mariage gai au sein des communautés culturelles.


N.B. Après avoir été menacé de poursuites par Radio-Canada, j’ai dû retirer le court extrait vidéo qui illustrait le dérapage de Liza Frulla.

Trouvez-vous les stéréotypes véhiculés par Liza Frulla dignes de notre “radiodiffuseur public national” ?



Categories: Médias

Tags: , , ,

14 replies

  1. Voici un musulman qui trouve aussi que les Juifs sont puissants, sauf qu’il le dit de manière plus sympathique, inspirante et complète que Lizza Frulla:

    http://www.juif.org/le-mag/377,pourquoi-les-juifs-sont-si-puissants-et-les-musulmans-si-impuissants.php

  2. Comment pouvez-vous donner la parole à un spécimen pareil qui distille la haine des juifs et du SEUL Etat démocratique au Moyen Orient

    Honte à vous Radio Canada!!!! On cherche toujours le bouc émissaire et c’est encore et toujours les juifs. Dans un cercle, il y a jusqu’à nouvel ordre 360 degrés, il ne vous vient pas à l’esprit de tourner un peu votre tête et de voir les 359 autres degrés plutôt que de vous concentrer éternellement sur un seul degré!! Mais si vous continuez comme cela, un torticolis est vite attrapé et alors là. ca devient vraiment fâcheux….

    À propos elle devrait aussi soigner son français par exemple elle dit “les positions (de la communauté juive…) font en faveur d’Israël..” on ne FAIT pas de positions, on PREND une position… elle devrait plutôt soigner la position de ses doigts car ca prête à confusion, à la limite de la vulgarité…

    Aussi elle dit : les communautés culturelles. sont beaucoup plus CONSERVATEUR… il faudrait accorder l’adjectif au sujet mais bon là ce n’est pas grave. C’est un avis approximatif comme tout le reste d’ailleurs… approximatif dis-je? non plutôt médiocre…

    Le dicton dit : tout ce qui se conçoit bien s’énonce clairement mais là.. Le diction ne s’applique pas à elle par contre on comprend bien sa haine pour la communauté juive, Israël et le premier ministre Harper… enfin un premier ministre qui fait honneur au Canada et à la gent humaine pour sa clairvoyance. Ce qui n’est malheureusement pas le cas de tout le monde. apparemment.

    Salutations

    Albert I.

  3. Verra-t-on à SRC des représentants de la nouvelle société québécoise diverse à l’écran? Je déplore que SRC parle de notre société à travers des personnes monoculturelles de souche qui exposent leurs préjugés, leurs filtres, leurs stéréotypes, leur méconnaissance des communautés culturelles…
    Le débat de M. Durivage aurait selon moi plus de valeur avec une ouverture à des professionnels reflétant la composition ethnoculturelle du Québec.
    Je trouve ce débat pathétique tant au niveau du contenu que de son style !!!
    Pas étonnant que la participation citoyenne aux élections soit en chûte libre !
    Je souhaite à M. Durivage de faire preuve d’imagination, d’innovation et de renouvellement en 2011 pour le succès de son émission.

  4. Qui est cette madame Frulla? Je n’ai jamais entendu parler de cette femme auparavant.
    Elle n’aime pas trop les Juifs, mais ce n’est pas grave. On a vécu 4000 ans malgré toutes les persécutions et ce n,est pas elle qui va nous annihiler.
    Charles Dickens en écrivant Oliver Twist a essayé de salir les Juifs avec son portrait de Fagin. Finalement il a regretté d,avoir agit ainsi. Probablement que cette Liza fera pareil.

  5. Elle aurait du vivre au moyen age, cette pauvre femme avec sa mentalite archaique.
    Qu’elle se rassure, d’autres minorites arrivent en masse, autrement plus dangereuses….Bonne chance…

  6. Quelle tristesse de savoir que mes impôts servent a Nourrir grassement des Amir Khadir, qui crache dans une assiette au Mont Royal, devant la boutique (Non Juive ) d’un administré, et maintenant une vielle toute fatiguée qui comme Mme Thomas n’ayant plus rien d’intelligent à dire, devrait peut-être apprendre a se la fermer……..

  7. Je suis sidéré de constater que les vieux démons du Moyen-Âge n’ont pas disparu et que le temps continue de véhiculer des clichés et des idée reçues et surtout toutes faites. Madame FRULA si de Madame je puis la qualisfier, rejoint un bon nombre de ceux qui n’ont pas hésité à mettre des entraves lorsqu’il s’agissait des Juifs ! Aucun état n’a ouvert les portes ou plutôt n’a laissé acoster l’EXODUS avec son lot d’êtres humains….. le Canada même sous Frédérick BLAIR alors agent de l’immigration dsans les années 1900 s’est énergiquement opposé à l’entrée des Juifs au Canada et il a fallu toute l’énergie d’un seul homme Feu M. Saul Hayes pour le faire céder… Je pense que Monsieur Durivage aura fort à faire s’il désire que son Club des Ex ne vire pas à un club de Polémistes toutes allégeances politiques confondues……et devenir un noyau PUR ET DUR de personnes convaincues de ce que leurs malheurs est causé par la présence des Juifs. Je ne serais pas surpris de voir poindre par ci par là des cellules de personnes anti-juives dans.un avenir pas lointain! Aussi Mme. FRULA et congénères vous feriez mieux de réviser votre histoire du monde et vous y découvrirez que si les trésoriers des Monarques ou des Chefs d’état (Attention : pas dans tous les cas)furent des juifs c’est parce qu’ils ont en eux ce sens de la finance développé à un point tel qu’il suscite l’envie de toute la plèbe. Et cela fait plus de 5700 ans ou à peu près qu’au petit déjeuner l’on nous sert le même discours parce que subconsciemment l’on suscite l’envie chez des gens comme Mme. FRULA. Mais si l’on considère l’Histoire des Pays, il suffit de constater une chose qui se résume par la citation suivante : «Lorsque les rats fuient la cale c’est ;là un signe de perte de pouvoir» Un pouvoir qui se traduit dans les faits par l’impossibilité de faire des affaires avec les siens propres!!! car : «lorsqu’un Juif mange il donne aussi à manger aux autres mais lorsqu’un Non-Juif mange il ne donne pas à manger aux autres.». Sur cet adage populaire je vous laisse cogiter vous tous du Club des Ex et pensez surtout (Monsieur Durivage) à retenir VOS BREBIS ET À CE QU’ELLES NE S’ÉGARENT PAS!. ii est dommage que l’errement d’une de vos brebis vous fasse TOUS et je n’exclue aucune personne de la SRC, vous fasse donc tous endosser un tel égarement. C’est déjà la deuxi`me fois M. Durivage que cela arrive dans votre émissio! À quand la troisième? C’est dommage car vous paraissez bien

  8. Je plains Madame FRULLA qui s’illustre encore par ses propos et sa mimique à accentuer et à prouver son petit, très petit Q. I.

  9. Mme. Frula Hebert oublie qu’elle a fait partie d’une
    multitude d’évenements en support de la communauté juive pendant
    plusieurs années alors que cela faisait son affaire. Maintenant
    qu’elle n’est plus en politique elle se doit de défendre sa croúte
    pour garder sa job en créant une polémique à n’import quel prix.
    Lorsqu’on a plus rien d’intelligent à dire on se la ferme!! Cette
    femme montre qu’elle est usée par le temps et qu’elle est surtout
    mal documentée.

  10. Le signe de piastre de Mme Frulla nous ramène (même si elle n’en a peut-être pas conscience) au juif charnel, aveugle à la spiritualité, du temps de St-Augustin, ou encore, des livres d’apologétique de mes parents.

    Quelques extraits de ces livres par ailleurs fort sérieux et rigourreux (nous sommes très loin de la réflexion du type “Tout le Monde en parle”!):

    “Comme peuple, les Juifs sont effacés de la carte du monde. Ils ne continuent à exister que comme race, rendant ainsi un témoignage perpétuel de la malédiction qui pèse sur les déicides. (p.271) La mort de Jésus marque la condamnation des Juifs qui dès lors cesseront d’être le peuple de Dieu.” (p. 312)

    La Crédibilité du dogme catholique–Apologétique Scientifique (1). R.P. Joseph Falcon, S.M. Librairie Catholique Emmanuel Vitte, 1933.

    “Les Juifs, ces ennemis de Jésus. (p.152) Le judaisme est en décadence: cela n’est pas surprenant, car tout ce qui est humain change, s’use et s’éteint. (p. 182)

    Leçons d’Apologétique (1). Chanoine Arthur Robert, Les Ateliers de l’Action Catholique, 1936.

    ” La nation juive a perdu depuis longtemps la protection spéciale de Dieu. (p. 226) Jésus prédit le châtiment des Juifs. A cause de leur endurcissement dans le mal, les Juifs seront exclus du Royaume… Aucun doute encore sur la réalisation de ces prophéties… Ce passage des Evangiles se rapporte à la ruine du peuple juif, ruine qui, effectivement, a eu lieu.” (p. 252)

    Manuel d’Apologétique (1). Chanoine A. Boulenger, Librairie Catholique Emmanuel Vitte, 1937.

    (1) : manuel scolaire à l’usage des étudiants et étudiantes du cours classique en 1940-1944 (Petit Séminaire de Québec et Ursulines de Québec).

    PS: la référence au juif “charnel”, par rapport au chrétien “spirituel” est dans l’un de ces livres; la page m’échappe, cependant.

  11. La Presse au service des stéréotypes: dans une chronique qui n’invitait nullement à mentionner Israel, Patrick Lagacé prête des intentions humanitaires à un navire turc ne contenant AUCUNE cargaison humanitaire (le Mavi Marmara), et diabolise Israel en lui prêtant des intentions anti-humanitaires:

    “la réponse va fuser comme des parachutistes de l’armée israélienne sur le pont d’un navire humanitaire à destination de Gaza”

    L’addition de tous ces petits innuendos dans la paresse québécoise désinforme le public et l’indispose injustement envers Israel.

    http://www.cyberpresse.ca/chroniqueurs/patrick-lagace/201012/31/01-4356489-lendemain-de-fievre.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_B40_chroniqueurs_373561_accueil_POS2

  12. Arrêter les stéréotypes qui font trébucher le bon sens en
    cultivant l’ignorance. Est-ce que Liza Frulla voudrait dire que les
    Juifs constituent un peuple marathon et que David fait toujours
    tomber Goliath?

  13. Elle soupire et manque de souffle, peut être qu’elle souffre d’astme Libéral en arrière de sa gorge ! Une maladie incurable !

  14. Excellente idée que ce thème “vos impôts au service des stéréotypes”. Rappelons Pierre Péladeau (fort médiatisé) qui disait que les Juifs occupent trop de place dans l’industrie du vêtement.

    Dans le domaine des sciences et de la médecine, je n’ai par ailleurs jamais entendu personne dire ou insinuer que les Juifs occupent trop de place dans les hôpitaux, les universités ou les centres de recherche.

    Il serait intéressant de comparer le nombre d’interventions de Yakov Rabkin (antisioniste, mais juif) à Radio-Canada au nombre des interventions de Julien Bauer (pourtant de loin un bien plus grand spécialiste de la question Israel/Palestine).

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: