La lubie de l’État unique

Les militants anti-israéliens occidentaux le répètent ad nauseam: le glas a sonné pour la solution des deux États pour deux peuples au conflit israélo-palestinien.

La seule solution réaliste serait la destruction d’Israël la création d’un “État unique binational” qui engloberait Israéliens et Palestiniens.

Question d’accélérer le processus de démantèlement de la seule démocratie au Moyen-Orient, ces mêmes militants occidentaux, soutenus par des centrales syndicales et des ONG d’extrême-gauche, ont entrepris d’assimiler Israël à un régime d’apartheid qu’il conviendrait de démanteler à l’instar de l’ancien régime sud-africain pour faire place à un “État unique binational”.

Le hic, c’est que ces militants anti-israéliens occidentaux et leurs compagnons syndicalistes n’ont jamais demandé leur avis aux Palestiniens.

Or, selon un récent sondage de l’opinion publique palestinienne cité par le Washington Institute for Near East Policy, parmi les options de solutions au conflit considérées comme réalistes par les Palestiniens, seule la confédération des zones palestiniennes avec l’Égypte et la Jordanie, soit l’abdication d’un État-nation palestinien autonome, est plus impopulaire que l’État binational unique prôné par nos militants occidentaux:

L’ “État unique binational”, l’ “apartheid israélien” et les “succès” de la campagne de boycott contre Israël sont autant de lubies qui ne devraient berner que les prétendus champions de la cause palestinienne.



Categories: Antisionisme, ONG, Syndicats

Tags: , ,

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: