Mieux vaut tard que jamais pour Monique Richard

Monique Richard marchant sous l'effigie de dirigeants du Hamas en janvier 2009 (Cliquer pour agrandir)

Il convient de saluer la nouvelle sensibilité de la députée de  Marguerite-d’Youville pour l’antisémitisme et l’anti-occidentalisme islamistes.

En janvier 2009, Monique Richard ne pensait rien de participer à une manifestation “pour la paix” notamment parrainée par la CSN, la CSQ  et Québec Solidaire. Pendant cette manifestation, Madame Richard avait marché sous l’effigie de dirigeants de la branche palestinienne des Frères musulmans, le Hamas, tandis que des manifestants scandaient “La Palestine nous appartient et les Juifs sont nos chiens”, des odes au Hezbollah et des appels au martyr. Françoise David et Claudette Carbonneau avaient eu le mérite de se dissocier de ces propos haineux, mais Madame Richard était restée coite.

Aujourd’hui, il convient donc de lever son chapeau à Madame Richard qui cette semaine a mené la charge à l’Assemblée nationale contre la subvention du ministère de l’Éducation, révélée par Rue Frontenac, à une école affiliée aux Frères musulmans:

Mme Richard (Marguerite-D’Youville):
M. le Président, on parle ici de valeurs. On parle ici de philosophie. Et comment la ministre considère-t-elle le fait que le fondateur du Congrès musulman dise qu’il est absolument outré qu’on finance une école qui prône… qui est contre la civilisation occidentale, dont l’essentiel de leur philosophie est antisémite, antigay et antifemme? Alors, qu’est-ce qu’on fait?Qu’est-ce qui justifie un financement de cette nature actuellement?

Source: Journal des débats de l’Assemblée nationale

Souhaitons qu’armée de cette nouvelle sensibilité pour la haine islamiste Madame Richard s’abstiendra à l’avenir de participer aux “marches pour la paix” de l’extrême-gauche québécoise et de ses amis islamistes.



Categories: Antioccidentalisme, Antisionisme, Hamas, Islamisme, ONG, Québec Solidaire, Syndicats

Tags: , , , , , , , , ,

2 replies

  1. J’aimerais vous faire remarquer que mme. Richard marche sous une bannière portant l’inscription “solidarité” et ne scande aucunement les propose ayant trait à “Allah est grand” et tout ce tralala.
    Je trouve dommage que la gauche québécoise soit associée aux mouvements “islamistes”, car c’est un mensonge honteux répandu par une droite qui ne dit que des absurdités et des balivernes. Il semble donc que le meilleur moyen que les gens comme Éric Duhaime aient trouvé soit de faire croire au gens que le gauche est… tout le contraire de ce qu’elle est réellement.

    • Madame Richard ne scande certes pas de slogans islamistes, mais n’a sûrement pas manqué de remarquer les portraits de Nasrallah, les “Allahu akbar” et les “Hezbollah” scandés autour d’elle, etc. Reste qu’elle a tenu la bannière principale du début à la fin et n’a jamais dénoncé les dérapages haineux de cette manifestation, ce que fit même Françoise David, après que les médias eurent rapporté les expressions de haine entendues pendant toute la manif. Évidemment, toute la gauche n’est pas responsable du choix de syndicats et de nombreuses ONG gauchistes de s’associer à des organisations islamistes pour dénoncer Israël, mais une certaine gauche adopte des positions qui, comme vous le dites, représentent “tout le contraire de ce qu’elle est réellement”, ou enfin, de ce qu’elle a déjà été. Il n’y a d’ailleurs pas que la droite qui dénonce la collusion idéologique entre une certaine gauche et les islamistes. Voir Djemila Benhabib, par exemple.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: