Tandis que les médias pleurent la sentence d’Omar Khadr

Tandis que les médias crient à l’injustice et pleurent la sentence du djihadiste Omar Khadr, que Le Devoir et Le Soleil se prennent pour l’Aurore et publient des “J’accuse” de la plume d’auteurs insignifiants qui se la jouent Émile Zola, je rumine les raisons de l’indifférence de nos scribes bien-pensants qui se fichent comme d’une guigne de Gilad Shalit, le jeune conscrit franco-israélien enlevé en 2006 par les cousins idéologiques palestiniens d’Al-Qaïda et qui croupit sans sentence à Gaza depuis 2006 dans des conditions inconnues.

Add to FaceBookAdd to Google BookmarkAdd to StumbleUponAdd to TechnoratiAdd to Twitter



Categories: Hamas

Tags: ,

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: