Joseph Facal sur l’aveuglement face à l’islamisme

Joseph Facal démonte ce matin dans le Journal de Montréal quatre formes d’aveuglement face à la menace islamiste:

- l’ “inconsccience naïve”, voulant que le Québec soit à l’abri de l’islamisme, en raison de notre “statut provincial déresponsabilisant” et de notre pacifisme;

- la méfiance envers les dispositions sécuritaires anti-terroristes;

- le “relativisme suicidaire”, soit le refus d’accepter que les démocraties libérales soient moralement et matériellement supérieures aux sociétés moyen-orientales;

- la désignation d’Israël comme bouc-émissaire pour la violence islamiste.

Voici, in extenso, ce qu’écrit Facal avec justesse sur cette quatrième forme d’aveuglement:

Yves Langlois m’écrit que«le conflit israélo-palestinien est la cause principale du terrorisme islamique». Tout est donc la faute d’Israël. Réglez ce problème, et les islamistes deviendront soudainement gentils avec les femmes qui se croient égales aux hommes, avec les gays, avec les Juifs qui resteront, et ils cesseront de vouloir convertir l’Occident et ses «infidèles» à leurs vues.

C’est parfaitement loufoque. Le terrorisme islamique a souvent frappé dans des pays (Irak, Algérie, Liban, Pakistan, Kenya, Indonésie, Tunisie, Yémen) dont les autorités ne soutiennent pas inconditionnellement Israël.

Les cibles visées, comme l’ambassade du Danemark au Pakistan en juin 2008, en «riposte» aux caricatures du journal Jyllands-Posten, ne sont pas toujours des acteurs alignés sur les positions israéliennes.

Les islamistes, comme d’ailleurs les gouvernements des pays arabes, se fichent complètement des infortunés Palestiniens, qu’ils manipulent cyniquement comme des pions pour faire avancer leur agenda.

Facal aurait pu ajouter que le conflit israélo-palestinien, loin d’être le principal conflit au Moyen-Orient, n’est qu’une des manifestations du déclin du monde arabe que celui-ci, dans son refus systématique d’introspection, attribue à la seule existence d’Israël.

De rares commentateurs arabes libéraux sont pleinement conscients de cette déresponsabilisation du monde arabe pour ses propres malheurs.

Ali Ahmad Al-Baghli, ancien ministre du Pétrole du Koweït, en est un:

Un bouc-émissaire pour nos fautes

par Ali Ahmad Al-Baghli, ancien ministre du Pétrole, Koweït

Source : The Arab Times, 29 mai, 2008

Il y a soixante ans, l’Organisation des Nations Unies (ONU) a rendu la décision de créer Israël et de diviser la Palestine en deux, une partie pour les Palestiniens et l’autre pour les Juifs. Plusieurs décennies plus tard, les pays arabes sont encore opposés à cette décision en raison de leur conviction que la Palestine ne devrait appatenir qu’aux Palestiniens – à l’instar des revendications d’Abdel Nasser (1), d’Al-Shuqairi (2) et d’Arafat dans le passé. Les Arabes ont perdu une guerre de six jours qui a débuté le Juin 5 1967, se sont retirés à leurs frontières et ont rejeté la décision de distribuer les terres palestiniennes en 1948. Ils ont tous pleuré la perte de terres en Cisjordanie, au Golan et dans le Sinaï.

Les Palestiniens et les Arabes organisent ces jours-ci des fêtes pour célébrer ce qu’ils appellent une “calamité”, alors que les Juifs se réjouissent de la construction et du développement. Nous célébrons des calamités !

Je me suis senti abattu en me rendant compte que 60 ans se sont écoulés et que rien ne s’est passé pendant ces jours de gloire. D’autres régions du monde ont atteint le sommet du développement, en particulier au 20e et 21e siècles, mais les Arabes n’ont rien accompli car nous étions occupés à nous blâmer les uns les autres pour les choses négatives qui surviennent autour de nous. Nous croyions tous que certains partis complotent à notre encontre. Selon le Saint Coran, nous sommes la meilleure nation créée pour les hommes. Certains d’entre nous vivent encore les jours magnifiques des sixième et septième siècles, à l’époque où les musulmans ont été chassés d’Andalousie.

Nous blâmons souvent Israël pour notre incapacité à nous développer. Imaginons qu’Israël ne soit pas dans la région. Serions-nous alors comme la Malaisie, l’Indonésie, l’Inde ou la Turquie ? Je ne le crois pas. Il est tellement absurde d’imaginer une pareille chose, non pas à cause d’Israël, mais en raison de notre tendance à opposer le développement et toute nouveauté.

Par exemple, l’Afrique du Nord ne devrait pas souffrir car elle est loin d’Israël. Les pays dans cette partie du monde réunissent toutes les conditions favorables au développement, en plus de leur proximité avec l’Europe, où les pays sont développés et avancés. Toutefois, il n’y a ni démocratie, ni développement dans les pays arabes d’Afrique du Nord. Pourquoi ? Ces nations blâment les colonies européennes pour leur échec. En d’autres termes, si nous n’avions pas Israël comme bouc-émissaire, nous inventerions quelqu’un d’autre à blâmer pour nos problèmes.

(1) Gamal Abdel Nasser, président d’Égypte, 1954-1970

(2) Ahmad al-Shuqairi, premier président de l’Organisation de Libération de la Palestine, 1964-1967



Categories: Islamisme

Tags: , ,

6 replies

  1. L’islamisme existe depuis plus d’1 millénaire. Quelques indices:

    Extrait d’un texte de Al-Maghili, qui est considéré comme un saint en Algérie:

    “Combattre et tuer les Juifs et les chrétiens est une des obligation imposées par Allah. Le glaive ne cessera d’être brandi au-dessus de leurs cous qu’à condition qu’ils versent le tribut (jizya) et qu’ils soient humiliés. (…) C’est seulement à ce moment qu’il conviendrait de les laisser tranquille avec leurs biens et leur famille, car leur avilissement par ce moyen est plus apaisant pour nos coeurs que de les tuer et de confisquer leurs biens.”
    p. 100 de “L’exil au Maghreb: la condition juive sous l’islam 1148-1912″, de Paul B. Fenton et David G. Littman, PUPS, 2010

    Le “saint” algérien Al-Maghali poursuit ainsi, dans son guide sur la manière musulmane de traiter les juifs et les chrétiens qui ont eu la vie sauve parce qu’ils ont accepté l’état de dhimmitude:

    “Le but de cette humiliations des juifs et des chrétiens est de leur imposer l’abjection et la dégradation dans leur façon de parler, d’agir et de se comporter en toutes circonstances afin qu’ils soient de cette façon sous le talon de tout musulman, homme et femme libre, esclave ou servante. On verra à les humilier, en premier lieu, dans leur religion de sorte qu’ils cachent tout ce qui est en contradiction avec la loi musulmane, même si cela est issu de la loi mosaique, afin qu’ils n’exhibent rien de leur culte, ni de leurs oraisons, ni de leurs livres à la vue des musulmans, et qu’ils ne glorifient aucun de leurs docteurs en la présence des musulmans. Le tout, en conformité avec le Coran:

    “C’est lui qui a envoyé Son messager avec la direction et la religion de la vérité, pour la faire prévaloir sur toute autre religion” (Coran 9, 33)

    p. 102 de “L’exil au Maghreb: la condition juive sous l’islam 1148-1912″; 2010 Presses de l’université de Paris-Sorbonne.

    La tombe de Al-Maghilli est à Touat en Algérie: une ville dont toute la population juive et chrétienne fut massacrée par les tenants de la religion “de la paix” en 1492. Sa tombe est de nos jours un lieu de pélerinage. De tels massacres n’étaient pas rares chez les juifs et chrétiens “bénéficiant” de la “protection” musulmane. Rappelons quelques faits:

    1) le massacre de1465: massacre total de la population juive de Fès; il n’y a pas eu de massacre de chrétiens parce que la population chrétienne de Fès avait déjà été éliminée (vous êtes-vous déjà demandé pourquoi il y a si peu de chrétiens au Maroc?).

    2) L’expulsion de tous les juifs d’Oran (Algérie) en 1669.

    3) Le massacre de tous les Juifs de Tlemcen en 1146 (sauf ceux qui apostasièrent).

    “Lumières” islamistes: les juifs de Fès (Maroc) n’obtiennent toujours pas, en 1880, la suppression de leur obligation de marcher pieds nus en ville arabe et devant toute maison arabe. P. 55 du livre déjà cité.
    “Tolérance” islamiste: de 1894 à 1895, les musulmans de la région de Marrakech pillent les juifs de la région et enlèvent leurs femmes et leurs enfants pour les revendre. P. 56 du même livre.

    Et certains s’étonnent ensuite de constater qu’il ne reste à peu près plus aucun juif en pays arabe…

    “douceurs” islamistes: en 1907, le quartier juif de Casablanca ( 6 000 juifs y vivaient) est entièrement détruit par la populace casablancaise et kabyle, à l’exception de 5 ou 6 masions situées à proximité du consulat français. P. 58 du même livre.

    1912: c’est la pogrom de Fès, au Maroc. La majeure partie du mellah (ghetto) de Fès est détruite, et 60 juifs sont tués. P. 61. Ah la belle vie marocaine à l’époque de la domination de la part de la “religion de la paix”…

    “Noblesse” de l’islam, ou: pourquoi la synagogue de Touat (à 1 600 km au Sud-ouest d’Alger) a-t-elle été détruite?

    Réponse: elle se trouve dans les hadith, comme celle-ci de Malik b. Anas (contemporain de Mahomet, et un des transmetteurs les plus prolifiques des hadits): “aucune synagogue ne peut être fondée dans l’islam, et on ne remettra pas à neuf celles qui seront démolies.”

    “Il n’est pas permis de construire une synagogue en terre d’Islam, peu importe si le terrain a été acquis en vertu d’une donation ou par achat. La raison de cette restriction absolue est de rendre manifeste la NOBLESSE de l’islam jusqu’à ce qu’aucune autre religion n’apparaisse à ses côtés.”
    P. 112 du même livre.

    Malheureusement, cette pensée islamiste est fort vivante, au 21ème siècle, chez une minorité fort significative du monde musulman.

  2. Je désir m’excuser M. Ouellette, j’ai, sans le voulloir, bien sûr, massacré votre nom !

  3. Shalom je voudrais remercier David, qui permets que l’on puisse s’exprimer sur son blogue. Votre blogue, nous permets du moins, d’exprimer nos opinions, des informations, que les blogues des médias traditionnels refusent de passer…On remarque que les blogues personnels, et de droites particulièrement, la censure est beaucoup moins pratiquée, on pourrait dire, inexistante…

    Je ne peux, en dire autant des blogue de cyberpresse, et de Canoë. Pourtant, mes postes n’ont rien de diffamants. Mais, on me censure… Merci, M. Ouelette, en tout cas.

    • Bienvenue sur mon blogue Hanaël.

      Malheureusement certains m’obligent à les censurer, comme ce lecteur qui vient d’établir ici un lien douteux entre les actes de vandalisme antisémites du week-end et des commentaires, aussi déplaisants soient-ils, sur un blogue de l’Actualité. Je lui répète donc: ce blogue n’est pas un terrain de cyberguerre entre commentateurs de tiers blogues et n’a pas pour vocation de surveiller les commentaires publiés sur d’autres sites.

      Si je me vois encore dans l’obligation de supprimer des commentaires, je fermerai cette section pour de bon. Sachez que ce blogue est suivi dans les réseaux sociaux ou il fait l’objet de commentaires à 99% pertinents et civils.

      David Ouellette

  4. Les prisonniers et martyrs sont une source de fierté pour les familles palestiniennes ! http://palwatch.org/main.aspx?fi=855&doc_id=4357

    Comment voulez-vous négocier sereinement et avec confiance lorsque le camp adverse apprend à ses enfants à glorifier la mort, à se faire exploser parmi les civils, à détester l’autre ? Et, on ne cesse de demander à Israel de faire des gestes de bonne volonté envers l’autorité palestinienne, pour établir un lien de confiance ! De qui, se moque-t-on, là ? Croyons-nous les israéliens assez débiles pour se donner à manger au crocodile et en appliquant un suicide collectif ?

  5. Bon Matin Soleil et Froidure Honorable tout le Monde.

    Grands mercis pour cet article portant sur ces Quatre Formes d’Aveuglement face à l’Islamisme, de JF (JMtl), un Article saisissant et inquiétant.

    Saisissant, en ce qu’il résume, en peu de mots, une Résonnance sociale maintenant démystifiée et compréhensible et ;

    Inquiétant, en ce sens q’il tend, sans la nommer, vers une Cinquième Forme d’Aveuglement possible (Résignation-Silence) ; une Forme qu’a vécu, pendant près de quarante ans, le Québec de Duplessis-Léger, notamment à l’endroit des “Naissances” non autorisées ni désirées !

    Si l’Article de JF vise vrai, le Québec d’aujourd’hui, et de demain face à l’islamisme, tout comme il l’était du Christianisme québécois d’avant sa Révolution Culturelle, risque, une Nouvelle fois, Résignation et Silence.

    À nousôtes de Vigiler et demeurer DEBOUT … chalom ! – 17 jan 2011 / 12 chevat 5771 -

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: